Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Aly Ngouille Ndiaye, à l’épreuve de l’hémicicle
Publié le : Mardi 19 Novembre 2019 - 12:09 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 1 - Consulté : 260 Imprimer

Le projet de loi n°15/2019 portant report des élections prévues le 1er décembre 2019 et prorogation du mandat des conseillers départementaux et municipaux, sera examiné ce jour, par les parlementaires, en séance plénière. Une occasion donnée au ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, de venir s’expliquer sur sa décision «unilatérale» et «controversée» concernant la fourchette proposée pour organiser au plus tard les élections locales, à savoir le 28 mars 2021.

Convoqués en séance plénière ce jour, mardi 19 novembre, les parlementaires devront examiner le projet de loi n°15/2019 portant report des élections prévues le 1er décembre 2019 et prorogation du mandat des conseillers départementaux et municipaux. Ledit projet sera défendu par le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, qui avait introduit un amendement «très controversé», suite à la sortie de la société civile pour exiger une date exacte de la tenue des élections dans le projet de loi. L’amendement proposé par le ministre pour modifier l’article L.1 du projet de loi stipule que «les élections départementales et municipales, prévues le 1er décembre 2019, sont reportées pour être tenues au plus tard le 28 mars 2021».

Comme élément justificatif du temps jugé relativement long par certains acteurs politiques, le coordonnateur du pôle de la majorité présidentielle dans le cadre du dialogue politique, Benoit Sambou, explique que «le gouvernement a voulu être prudent pour prendre un délai assez éloigné, mais cela pourrait se tenir en 2020». Cela, en raison du travail qui doit être fait, à savoir l’audit du fichier et l’évaluation du processus électoral par un cabinet d’experts indépendants, la proposition d’une loi, puis enfin le vote de ladite loi à l’Assemblée nationale. En tout état de cause, les parties prenantes au dialogue politique paraissent plus préoccupées par la recherche d’un Code consensuel qu’une date de la tenue des élections. Encore qu’elles estiment que le dernier mot sur la date exacte des élections leur revient, avec notamment la promesse du chef de l’Etat, Macky Sall, de respecter tous les consensus issus de ce dialogue. Cela, même si certains d’entre les «dialogueurs», surtout ceux des pôles de l’opposition et des non-alignés, déplorent les lenteurs notées dans les concertations.

Cependant, l’amendement du ministre Aly Ngouille Ndiaye a suscité une polémique, d’autant plus que certains observateurs le considèrent comme «clair-obscur» en cela qu’il manque de date exacte sur la prorogation du mandat des conseillers. L’expert électoral membre du Gradec, Ababacar Fall, avait fait noter que «le problème, c’est que l’amendement ne fixe pas une date précise et dès l’instant qu’on proroge, on fixe une date. Le gouvernement a fait un amendement en disant que les élections se tiendront au plus tard le 28 mars 2021, ce n’est pas clair». Certains acteurs au dialogue politique avaient aussi fustigé la «démarche solitaire» du ministre qui, selon eux, devait solliciter les avis des uns et des autres pour retenir de manière consensuelle la fourchette à proposer

A noter, par ailleurs, que des suspicions y sont d’ailleurs nées, car certains avancent l’idée d’un calcul politique fait à dessein par le régime en place pour avoir des motifs de report des prochaines législatives, prévues en 2022, dans le but de les coupler avec la présidentielle de 2024. Quoiqu’il en soit, le ministre de l’Intérieur, non moins organisateur des élections, Aly Ngouille Ndiaye, expliquera certainement la démarche entreprise tout en essayant de lever toute équivoque concernant la tenue des élections locales prochaines.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Toutou - 19/11/2019 - 15h 26  
Ali ndiouthie ndiaathie, le grand traitre de la république, un vrai jaam, qui ne rend pas honneur a notre djolof natal, tchippirri.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Guy devrait recevoir un prix à Genève
Ces fautes grammaticales du régime
Un baron de la drogue arrêté à la Cité Mixta
Louga : Un maçon ligote un enfant de 11 ans, s’apprête à l’égorger avec un tesson de verre, avant d’être arrêté
Arrestation de Dr Babacar Diop : le SAES décrète une grève de 48 heures renouvelables
Bateaux-taxis : Près de 3 milliards jetés à l’eau !
Marche contre la hausse du prix de l'électricité: Seydi Gassama refuse que le Sénégal fasse moins que la Mauritanie en matière de démocratie
Nécrologie : décès du chanteur de l’arène sénégalaise Doudou Seck Yaye Katy
Les migrants interceptés à Soumbédioune en garde à vue
Indemnisation des policiers radiés en 1987 : La fin de 30 ans d’injustice
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 137064 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 93667 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 69330 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 59183 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 58628 fois
 
   
POSTS ADAMA GAYE
Au secours, sociologues !
CONTRIBUTIONS
Chefs d’États ou valets de la France ? Il faut choisir !
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 11 décembre 2019
AUTRES AUDIOS ...
Face à Pape Alé, Moustapha Cissé Lo crache ses vérités
 
SCANDALES D'ETAT
   
Le contrat Akilee, un scandale qui secoue la Senelec
05/12/2019 - 12:55
Ministère de l’hydraulique: Un demi-milliard Fcfa envolés
05/12/2019 - 11:48
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo ....Quand Birama traitait les étudiants de fils de pute...
12/09/2019 - 09:48
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Macky Sall ou l’art de l’escroquerie politique
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 11 décembre 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Chefs d’États ou valets de la France ? Il faut choisir !
14/12/2019 - 09:26
Après l'année social, l'annus horribilis !
10/12/2019 - 14:42
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Face à Pape Alé, Moustapha Cissé Lo crache ses vérités
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017