Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
A vos cartes, étudiant et personnel!
Publié le : Jeudi 14 Novembre 2019 - 12:41 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 0 - Consulté : 634 Imprimer

Entrer au sein du campus social de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) n’est plus une chose aisée. Aucune entrée n’est permise sans présentation de la carte d’étudiant et autres badges d’accès pour le personnel administratif et enseignant.

Pour faire face à l’insécurité au campus social de l’université cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), le centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud) a pris de nouvelles mesures de sécurité. Il s’agit de mettre les étudiants dans les meilleures conditions sécuritaires et de travail possible. Cette opération de sécurisation n’est pas anodine. Les services de Abdoulaye Sow, directeur général du COUD, avaient procédé à une arrestation d’étudiants à la chambre 39 du pavillon D, pour détention et trafic de chanvre indien, dont la quantité est estimée à 500 grammes.

Ainsi, d’importants dispositifs sécuritaires sont mis sur pied dans les entrées du campus social. En face de l’avenue Cheikh Anta Diop, 4 vigiles se pointent devant les portes électriques sécurisées en fer pour mieux filtrer l’accès et les sorties au sein du campus. «Désormais pour accéder à l’intérieur, il faut se munir soit de sa carte d’étudiant ou de sa pièce d’identité», renseigne le vigile trouvé devant la porte.

Selon Khalifa Diagne, cette nouvelle mesure concerne l’ensemble de campus sociaux. Elle vise à répondre la logique du nouveau directeur du COUD selon laquelle de moderniser les universités en matière de sécurité.

Le chef de département de gestion de la cité universitaire affirme que cette décision a été retenue à la suite d’une série de rencontres entre le nouveau directeur et les différentes parties prenantes, notamment les étudiants.

«La sécurité fait défaut dans les campus sociaux surtout au niveau des entrées», explique-t-il. Ainsi, Abdoulaye Sow a pris la décision de confectionner des portes au niveau de chaque entrée mais également de mettre en place un dispositif de contrôle et de filtrage des personnes et des biens et même des véhicules.

«De plus, il y’aura également d’autres contrôles qui se feront à l’intérieur de la cité. Nous avons mis un dispositif de veille en termes de renseignement pour afin arriver à identifier toutes les personnes qui ont des présences suspectes dans les cités universitaires et également à veiller à ce que les activités illicites comme le trafic de drogue ou autres ne se passent plus dans les campus sociaux», informe Khalifa Diagne.

Pour le bon déroulement des contrôles, le chef de département de gestion de la cité universitaire invite les étudiants à être compréhensifs sur le système de contrôle et de filtrage.

«Cette mesure va permettre de renforcer la sécurité des étudiants et des personnels surtout en cette période ou plusieurs menaces comme le terrorisme ou le trafic de drogue sont fréquents», confie Oumar Barry, étudiant en master2 au département. Dans la même foulée, Mamadou Hamidou Sy, étudiant, se félicite de «cette belle initiative» tout en invitant également à ses camarades étudiants à accompagner le directeur dans son projet. «La nouvelle mesure va permettre de faire face à l’insécurité qui a toujours sévi au sein du campus comme le vol, le trafic de chanvre indien et autre qui ne riment pas avec le vrai comportement de l’étudiant» se réjouit M.SY.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Sommation de la Direction du Gmi: plus de 250 familles vont se retrouver à la rue
Sénégal classé 166e pays par le ​Rapport PNUD 2018 sur l'IDH: sa croissance ne nourrit pas ses populations
Pour une dette de plus de 15 millions FCFA: l'apériste Lat Diop mis en demeure par la Banque Atlantique
Le violeur du bébé de 18 mois écope de 10 ans de prison
Nous venons tous d’une seule souche : la race humaine
Section de Recherches: 18 scellés explosifs versés dans le dossier de Boughazelli
Pourparlers pour l’arrêt de la grève de la faim de Guy Marius et Cie : les détails
Assemblée nationale : Sonko prône encore la sortie du F Cfa
Achat du Consulat du Sénégal à Milan : Paiement de commissions et contrat de consultance, le scandale de trop
Chambre d'accusation : L'avocat de Guy Marius Sagna demande l'annulation de l'ordonnance de mise sous mandat de dépôt
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 136707 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 93573 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 69267 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 59095 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 58561 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017