Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Les mensonges sur le dossier du stade Assane Diouf : Au banc des accusés le sous-prefet Djiby Diallo
Publié le : Mardi 15 Octobre 2019 - 16:37 - Source : le témoin - Commentaires : 1 - Consulté : 822 Imprimer

Le Collectif pour la Sauvegarde et la Réhabilitation du stade Assane Diouf est très remonté contre le sous-préfet de Dakar-Plateau Djiby Diallo. Ce dernier a fait du wakh wakhète en autorisant la reprise des travaux du stade Assane Diouf. Ce que le Collectif ne comprend pas, c’est que le 24 septembre 2019, le sous-préfet de Dakar-Plateau, Djiby DIALLO prenait un arrêté portant levée de suspension des travaux du stade Assane DIOUF, sans aucune motivation. Cet arrêté prenait le contre-pied de l’arrêté du 19 septembre 2019 du même sous-préfet Djiby DIALLO portant prescription de suspension des travaux du stade DIOUF. L’autorité administrative motivait cette décision par la non-existence d’une autorisation de construire visée par les autorités compétentes, l’absence d’étude d’impact environnemental et le risque de troubles à l’ordre public. Seulement au niveau du Collectif, on indique que le sous-préfet a joué dans la supercherie puisqu’en suspendant le 19 septembre les travaux, il avait bien choisi le contexte. « On était à trois jours de l’inauguration de la Grande mosquée Masalikoul Jinnan et des retrouvailles annoncées Macky SALL / Abdoulaye WADE » indique le Collectif. Qui rappelle que, le jeudi 21 mars 2012 à Rebeuss, Macky Sall s’était engagé une fois élu à réaffecter le stade Assane DIOUF à sa vocation initiale. Le mercredi 22 juillet 2016 à Pikine, à l’occasion du Conseil des ministres décentralisé, il avait décidé de rendre le stade à la jeunesse dakaroise et de le réhabiliter pour un coût de 20 milliards. Le Collectif avait salué ce respect de la parole donnée. L’arrêté de reprise du 24 septembre 2016 du sous-préfet de Dakar-Plateau remet en cause l’acte du chef de l’Etat en Conseil de Ministres le 22 juillet 2016 concernant le stade Assane Diouf dont la démolition a entrainé de nombreuses conséquences. Pour cette raison, le Collectif demande au sous-préfet de revenir sur sa décision qui peut être lourde de conséquences parce que contraire à l’Etat de droit et à la bonne gouvernance. D’autant que les jeunes ont été privés de leur seul cadre d’épanouissement sécurisé. Les A.S.C Koussum, Niayes Thioker, Khandalou, Damels, Ngaraaf, Coumba Castel, Diamono, Santhiaba, Deggo, Gibraltar-Centenaire, Sandial, Gouye-Gui, Sfax sevrées d’aires de jeu ont mis une croix sur les navétanes 2019. 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Question - 16/10/2019 - 08h 50  
Comment une petite ville comme Dakar peut avoir in sous prefet, un préfet et un gouverneur en même temps?
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Les insuffisants rénaux marchent ce Dimanche
Nawétane ensanglanté à Pikine :A quoi servent les «Navétanes» ?
Macky Sall se rend lundi en Allemagne
Pour ne pas s’être présenté à sa convocation à la SR : Bougazelli va être arrêté dans les prochaines heures
Confusion autour de l’affaire "Boughazeli" : Qui protège le député? la Section de recherche a les mains liées par….
Membre d'un gang : La fille d’Alioune Mbaye Nder arrêtée
Convoqué ce vendredi, le député Bougazelli ne s'est pas présenté à la section de recherches
Dialogue national : L’installation de Famara Ibrahima Sagna imminente
Rufisque: il viole un talibé et tente de s’enfuir
Immunité parlementaire : ‘’Boughazeli peut bien être emprisonné’’ (Me Abdoulaye Babou)
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 133101 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 92324 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 67868 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 58012 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 57421 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 13 novembre 2019
AUTRES AUDIOS ...
Intégralité : Face à Pape Alé Niang avec le président Ousmane Sonko Pa ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Seydina Fall Bougazelli : Le cas manifeste du coumba am ndéye ak coumba amoul n ...
15/11/2019 - 11:39
Bureau de mise à niveau :La bamboula inexpliquée de Ibrahima Diouf
05/11/2019 - 13:18
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo ....Quand Birama traitait les étudiants de fils de pute...
12/09/2019 - 09:48
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Quand d’éternels complexés nous dirigent…
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 13 novembre 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
De Wade à Macky : l’obsession du pouvoir !
16/11/2019 - 10:13
Trêve de diversion Monsieur le Ministre. Vous nous rendez malades !
13/11/2019 - 21:55
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Intégralité : Face à Pape Alé Niang avec le président Ousmane Sonko Pastef
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017