Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Rencontre Wade/Macky au palais: Un communiqué trompe-œil
Publié le : Lundi 14 Octobre 2019 - 08:49 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 1 - Consulté : 461 Imprimer

La rencontre entre Me Abdoulaye Wade et le Président de la République Macky Sall, ce vendredi, est à saluer parce que concrétisant ce qui a été amorcé lors de l’inauguration de Masslikul Jinaan, avec la médiation du Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké.

La rencontre a été sanctionnée cependant par un communiqué final conjoint qui fait état, officiellement, des sujets qui ont fait l’objet de discussion entre les deux hommes.

Ainsi, l’opinion a été apparemment édifiée sur ce qui préoccupe les deux hommes, à savoir le processus électoral, le statut du chef de l’opposition, ainsi que la gestion des hydrocarbures.

Des questions d’intérêt général pour lesquelles les deux hommes politiques ont décidé d’unir leurs forces sans oublier les questions de sécurité en Afrique.

Mais, en réalité, personne n’est dupe. Le communiqué ainsi lu par Mayoro Faye, préparé par les conseillers en communication, est un trompe-œil.

Les vraies questions pour lesquelles les deux hommes se sont rencontrés, ne figurent pas dans le communiqué. Et peut-être que, à leur décharge, ils ne pouvaient pas y figurer. Car, on a tout fait pour faire de cette visite une affaire d’Etat. Le protocole a été au rendez-vous, la presse, alertée à temps, était là et les délégations paritaires autour d’eux. Alors, il fallait convaincre l’opinion publique que la rencontre avait un cachet d’intérêt public.

Or, on est loin des préoccupations pour lesquelles les deux hommes se sont rencontrés. Chacun d’eux avait un agenda qui n’avait rien à voir avec ce que Mayoro Faye a lu.

Du côté du Pape du Sopi, c’est un secret de polichinelle qu’il est obnubilé par le retour de son fils et sa réhabilitation politique. La décrispation observée lui permet, pour la première fois depuis 7 ans, de souffler et de s’occuper des problèmes de succession et redynamisation de son parti.

Quant à Macky, il ne peut pas rêver mieux que d’avoir Wade à ses côtés et tout l’appareil du Parti démocratique sénégalais (Pds). Il pense à 2024, réfléchit sur la conduite à tenir et espère pouvoir compter sur ses anciens frères pour continuer, soit directement soit indirectement, à diriger le Sénégal.

C’est pourquoi, les deux leaders politiques ont tout intérêt, actuellement, à se donner la main. Ils vont poursuivre les discussions chez Wade car les problèmes sont tellement complexes qu’il faut les aborder avec parcimonie.

Il y a donc, comme qui dirait, une sorte de deal en haut lieu pour s’occuper de toutes les questions importantes du Sénégal, mais aussi amorcer les bases d’une alliance politique future qui va bouleverser tous les calculs.

Evidemment, c’est Ousmane Sonko qui perd ainsi un soutien de taille en la personne de Me Wade. Il va devoir faire face, seul, aux attaques judiciaires en cours et, peut-être voir ses plans retardés par la majorité en place.

En tout état de cause, entre Wade et Macky, il nous semble que le processus enclenché arrivera à son terme. Car, à l’état actuel des discussions, nous avons bon espoir que le consensus sera trouvé sur toutes les questions qui les importent et qui n’étaient pas dans le communiqué.

Autrement, il n’y aurait jamais eu cette audience au Palais qui, par elle seule, suffit à prouver le caractère irréversible de leurs retrouvailles.

Wade a accepté de ‘’se mouiller’’ en se rendant au Palais, il ne l’aurait jamais fait s’il n’y avait des garanties.

Il s’agit de deux bêtes politiques qui, dans leurs calculs, vont surtout travailler à encore tenir le pouvoir aussi longtemps que possible en faisant tout pour servir les intérêts de leurs camps. Rien n’à voir avec l’intérêt supérieur des Sénégalais.

Et dans ce schéma, quelqu’un comme Sonko pourrait déranger…

Assane Samb

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Manlafi - 14/10/2019 - 11h 31  
Assane avec tout le respect que je vous dois cette fois ci vous avez tout faux dans vos analyses.1- Vous insinuez que Sonko est le grand perdant de ce deal et a la fin vous dites que Sonko pourrai déranger. Paradoxe!2- Il ne faut jamais perdre de vue que cette retrouvaille n'enchante pas les clans Mimi toure, Amadou Ba et meme les modérés tels Makhtar Cisse, Moustapha Diakhate et Cisse Lo etc. De ce fait Macky est entre le marteau Wade/ PDS et l'enclume de l'APR/ BBY.3- il ne faut jamais oublier que le peuple senegalais surtout la jeune generation sont dégoûter par le reigne des socialistes et libéraux depuis 64 ans. Tout est au rouge dans ce pays. Celui qui ne prend pas en compte cette nouvelle donne de la pensée des senegalais fera une mauvaise analyse politique du future.Bonne journée.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Report des locales- Aly Ngouille répond aux députés :l’opposition pourrait se retrouver avec zéro mairie, si… »
Aida Mbodj sur le report des élections locales : «matériellement on ne peut pas organiser des élections au mois de décembre»
Elections locales : Aly Ngouille Ndiaye suspendu au Dialogue Politique
Assemblée nationale : Moustapha Niasse annonce la démission officielle de Boughazelli
Bara Dolly Mbacké : « Ce report des élections locales est un deal… Le budget ne figurait même pas dans la loi de finances de 2020 votée pour votre département »
Sokhna Dieng Mbacké au ministre de l’Intérieur : « comment Famara Ibrahima Sagna qui n’a pas été installé peut être à l’origine de ce projet de loi de report des élections ? »
Macky Sall a des problèmes avec l’économie
Pourquoi Diantre, le Président Macky Sall tient à repousser les élections locales ?
«Ce qui va changer...»
Abdoulaye Daouda DIALLO : le symbole d’un régime fâché avec la vérité et la transparence
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 133304 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 92449 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 67993 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 58119 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 57540 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique 20 novembre 2019
AUTRES AUDIOS ...
Le grand reportage de Pape Alé Niang sur la Guinée Conakry
 
SCANDALES D'ETAT
   
Au Sénégal, Edouard Philippe rend un sabre et vend des missiles
18/11/2019 - 22:57
Pr Iba Barry KAMARA:«Pourquoi Bougazelli a été relâché dès lors Qu’il A ...
17/11/2019 - 20:30
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo ....Quand Birama traitait les étudiants de fils de pute...
12/09/2019 - 09:48
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Sénégal , ce pays maudit !
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique 20 novembre 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Bougazelly : du « simbkatt » au faussaire
20/11/2019 - 05:33
Exigence d'équité
18/11/2019 - 17:56
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Le grand reportage de Pape Alé Niang sur la Guinée Conakry
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017