Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
CONTRIBUTIONS
 
 
Gestion du sport ! A quand l'évaluation ?
Publié le : Samedi 5 Octobre 2019 - 08:51 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 0 - Consulté : 392 Imprimer

« Liii ba kagne !» On serait tenté de se le demander tellement c’est devenu une coutume et sûrement en rapport avec la « sénégalaise de l’émotion » ,les événements se télescopent, se suivent et reviennent tel un cycle vertueux ou vicieux (faites le choix) : Débats et discussions, passions et émotions  et le dossier finit sous les boisseaux  et classé sans suite.

C’est devenu une litanie et finalement une tare…rendant la culture et le culte de l’évaluation amorphe et morne pour ne pas dire à terre : Les sénégalais se contentant désormais de piques de quelques jours au plus agrémentées de tirs et  de jets de pierres ou de caoutchouc pour retomber dans les oubliettes et le fleuve reprend son cours normal quoi ! Non et non ! 

Cela doit cesser et les actions publiques inscrites sous le sceau de la reddition des comptes, la vraie et non une interview à travers les ondes et au mieux une table ronde à la télé avec des invités sur mesure pour disserter alors que des fonds publics sont dépensés  à outrance.


Etait-ce suffisant dans un pays où la débrouillardise est la mieux partagée et cette manie savamment entretenue gagne les mœurs au point que de CAN à CAN, de Afro-basket à Afro-basket ,CAN Handball, FIFA Russie, FIBA Chine tout dernièrement, les responsabilités ne sont(seront) jamais situées et aucune évaluation sérieuse organisée et …le temps continue son bonhomme de chemin ravalant aux calendes grecques le regard à la fois froid et chaud qu’offre une appréciation dans des délais raisonnables de ce genre d’événements.

Cette habitude doit être cassée et le servi  des officiels très inhibitif et étouffant  « Nous ciblions les 1/4  ou les qualifs.pour le mondial » comme récemment lors des U.20 en Zambie revu et corrigé. Le peuple sénégalais mérite plus et cette façon de procéder pour toujours  dilater et jouer au plus fin et gagner du temps ne peut plus prospérer. Qui se souvient encore de Corée-Japon et …avant de la CAN au Mali en 2002 ! Des performances certes honorables  et qui ont effacé toute l’évaluation qui s’imposait dans un contexte où le foot sénégalais était à son firmament et devait caracoler au sommet de l’Afrique.

Mais que nenni ! Le baume du podium au Mali et les prestations épiques au pays du soleil levant avec la génération de bad boy ou dioufy ont aussi gommé encore l’élimination, les sénégalais se suffisant de cette première et finalement le bon diagnostic n’a pas été posé pour des solutions salvatrices. Et pire le ressenti des retombées de cette aventure fut maigrelet et la cagnotte ramenée à l’époque est toujours à l’ordre du jour. Oui il y a eu des détentions… préventives  sur des membres de l’encadrement  et tout autour de la gestion marketing  de la Team mais suivies vite de LP  tombées elles aussi à l’eau.

Depuis les présumés se la coulent douce  et hument l’air au parfum, une vraie évaluation ne s’étant jamais opérée et cette cadence n’a pas cessé avec les différentes CAN toujours aux résultats minces ou quasi nuls : Il y eut des aventures bredouilles et  parfois frustrantes avec des lâchages sous le  drapeau (en pleine CAN) pendant que le peuple larmoyait et nageait dans la déception et attendait légitimement un « taxaw setlu », c’est un classement sans suite avec enterrement  de 1ère classe des différentes affaires sous-jacentes sans jamais rendre compte.


Et tout dernièrement  la CAN au Gabon, le tollé-humiliation du forfait-disqualification des lions du Handball (finalistes sur le terrain et devant se présenter au Mondial), Les U.20 en demi et faisant le mauvais buzz avec force mystique qui n’a rien servi et la liste continue mais surtout la page est tournée et à l’ouïe des autorités sportives, l’essentiel est fait : Objectifs atteints (hum) ! Et la rengaine continue avec ce parachute doré du retour du mondial (…combien de milliards…?) Motus et bouche scotchée, les déballages de valises et lecture de chèques in petto et en aparté !

Toujours l’urgence et le paré au plus pressé comme arguments pour libérer des fonds pourtant publics se chiffrent à des milliards ! Oui des milliards engloutis en faisant fi de beaucoup d’orthodoxie…et souvenance de la parenthèse avec l’hôtel de résidence des lions : Une grosse polémique à coup de millions vite relayée et vite étouffée et l’émotion reprend le dessus  et la raison, elle, peut-être n’est pas sénégalaise ! Qui sait … !

IBOU SENE KAOLACK

                                                                                

 

 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Trêve de diversion Monsieur le Ministre. Vous nous rendez malades !
Le populisme expliqué aux cadres de l’APR
Pourquoi une loi sur la laïcité ?
Pas un pour racheter l’autre !
3ème mandat...qui trompe qui ?
A SON EXCELLENCE MACKY SALL.:« De grâce, par dignité, pour votre honneur et celui de votre postérité et par respect pour le peuple, n’abjurez pas au sujet du 3ème mandat. »
La révision , rien que la révision, pour Karim et consorts
La castration des étalons...
Lettre Ouverte à monsieur Macky SALL, Président de la République du Sénégal de la part d’un jeune disciple de Tivaouane.
Syndrome du troisième mandat : Les secrets du divan
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 132753 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 92231 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 67762 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 57909 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 57318 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 13 novembre 2019
AUTRES AUDIOS ...
Intégralité : Face à Pape Alé Niang avec le président Ousmane Sonko Pa ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Bureau de mise à niveau :La bamboula inexpliquée de Ibrahima Diouf
05/11/2019 - 13:18
Exclusivité : Le consul du Sénégal à Milan contracte un prêt de 850 million ...
02/11/2019 - 18:38
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo ....Quand Birama traitait les étudiants de fils de pute...
12/09/2019 - 09:48
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Casamance : n’est-il pas temps d’arrêter de négocier et de prendre les arm ...
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 13 novembre 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Trêve de diversion Monsieur le Ministre. Vous nous rendez malades !
13/11/2019 - 21:55
Le populisme expliqué aux cadres de l’APR
13/11/2019 - 16:01
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Intégralité : Face à Pape Alé Niang avec le président Ousmane Sonko Pastef
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017