Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Bataille Pour le contrôle du Pds : Les Wade en passe de l’emporter par Ko
Publié le : Vendredi 13 Septembre 2019 - 13:06 - Source : le témoin - Commentaires : 3 - Consulté : 1556 Imprimer

La guerre pour le contrôle du Parti démocratique sénégalais (Pds) semble tourner en faveur des Wade, Karim et son père Abdoulaye. À preuve, toutes les fédérations ou presque ont renouvelé leur « allégeance » au pape du Sopi et à son fils biologique.

À l’annonce, le 10 août 2018, de la liste des nouveaux membres du secrétariat exécutif national (sen) du Parti démocratique sénégalais (Pds), tous les observateurs s’attendaient à une rude bataille pour le contrôle du premier parti de l’opposition nationale. Pour cause, ce « remaniement » de l’instance exécutive du parti anciennement au pouvoir était marqué notamment par la rétrogradation de ténors comme Oumar sarr, jusqu’à une période récente numéro deux officieux, Babacar gaye, Me Amadou Sall entre autres... tous connus comme étant parmi les derniers Mohicans de cette formation libérale. Ces adversaires qui prédisaient un affrontement fratricide n’avaient pas tort puisque, quelques jours après l’annonce de la nouvelle composition du sen, le 23 août précisément, Oumar Sarr et cie ont fait face à la presse pour répliquer à cette « humiliation » que les Wade leur auraient fait subir. « J’ai rencontré le président Macky Sall en 2016 pour la libération de Karim Wade. Parce que j’ai été le (ndlr, Karim) voir en prison et j’ai constaté qu’il était en train de dépérir. Je lui ai demandé la permission pour parler de la question de sa libération à Macky Sall. Ce dernier m’a ainsi demandé d’en parler à l’occasion de l’ouverture du dialogue national. Le 28 mai, Karim avait menacé de démissionner du parti si le Pds ne participait pas au dialogue » cognait durement Oumar Sarr. Des propos corroborés par Babacar gaye. L’adrénaline venait ainsi d’atteindre un niveau inattendu dans les deux camps antagoniques. Face au bras de fer engagé pour le contrôle du Pds, et devant le défi lancé par Oumar sarr et compagnie au président Abdoulaye Wade et son fils, les structures du Pds, et notamment fédérations, étaient obligées de se déterminer.

Une dizaine de fédération
portent leur choix sur les Wade...
sans surprise, à une écrasante majorité, le peuple du sopi s’est prononcé sans ambages en faveur du secrétaire général national du Pds et son fils. Depuis le début de la crise, toutes les fédérations départementales qui se sont prononcées se sont rangées du côté des Wade et ont désavoué sans ambages les frondeurs. De celle de Saint-louis à celle du Gabon en passant par celles du Maroc, de louga, de rufisque, yeumbeul, guédiawaye, Kaffrine, côte-d’ivoire, Mali, dakar, Belgique, nioro, thiès, guinée Bissau, tivaouane, du ghana, etc., toutes les fédérations consultées ont pris fait et cause pour le secrétaire général national du Pds et de son fils. Mieux, elles ont félicité le Pape du sopi pour le renouvellement des instances du parti et la mise en avant de la jeunesse. cette jeunesse, « garante de tout bon fonctionnement d’un parti », doit, pensent ces fédérations, être privilégiée pour une meilleure contribution en ce qui concerne les orientations du pays. les « légitimistes » considèrent aussi que les changements opérés par leur leader confirment sa vision avertie tout en s’inscrivant dans le droit fil de la politique qu’il a toujours menée pour la bonne marche de la démocratie à travers la jeunesse. avant elles, ce sont les fédérations de sédhiou, de Bounkiling et de goudomp qui avaient pris position pour le Pape du sopi et son fils biologique. Elles aussi s’étaient dites profondément convaincues de la nécessité de mener l’ouverture opérée par Me Abdoulaye Wade pour renforcer leur parti et lui permettre de faire face aux enjeux qui l’interpellent. En conséquence, les responsables, militants et sympathisants des trois fédérations de la région de sédhiou avaient donc renouvelé leur fidélité et leur ancrage au parti, désavouant ainsi les contestataires. « Nous vous manifestons notre adhésion totale à la restructuration du parti et au nouveau Secrétariat national. Nous nous engageons à rester mobilisés et à œuvrer pour le rayonnement du Pds et pour de futures grandes victoires», réaffirmaient-elles.

Et Dagana et Angleterre sauvent les meubles...

Dans ce combat pour le contrôle du Pds, seules les fédérations de dagana et d’Angleterre se sont prononcées en faveur des frondeurs. Ce, en disant niet à Karim et Abdoulaye Wade et optant pour la mouvance dissidente du Pds à savoir « l’alliance suxali sopi » de Oumar sarr, ancien secrétaire général national adjoint du Pds. en effet, les fédérations de dagana — pour cause, c’est celle de Oumar Sarr ! — et d’angleterre ont déclaré être au côté des « frères et sœurs libéraux » qui sont derrière l’ex- coordinateur général et secrétaire général adjoint du Pds M. Oumar sarr « dans la même dynamique qui est de combattre l’injustice et de faire triompher la démocratie ». elles n’ont pas manqué de s’attaquer à Karim Wade qui, selon elles, contrôle le parti à partir du Qatar « d’où il insère ses hommes contrôlables et d’où il demande à son papa de liquider d’autres. Tous les ténors du parti ont été renvoyés par Karim M. Wade et certains karimistes l’ont quitté par manque de considération vis à vis d’eux ». Malgré les nombreux soutiens favorables aux Wade, il faut reconnaître que le combat est loin d’être terminé vu les multiples développements marqués notamment par les attaques hostiles de Oumar sarr et cie contre les Wade mais aussi bien évidemment, les contre-attaques à l’artillerie lourde du camp du Pape du sopi contre les frondeurs...

Mor FALL 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (3)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Camara - 13/09/2019 - 16h 31  
il n y a pas de parti PDS, il y a un patrimoine de WADE que l on appelle PDS,Abdoulaye a eu la chance de diriger le senegal,C est termine, ni lui , ni son fils ne dirigeront plus ce pays,
Weddinaala - 13/09/2019 - 17h 00  
Mon cher camara, le futur de kmw ne dépend ni de votre volonté ni de tes prédictions, mais de la volonté unique du roi des rois, c'est dire ALLAH (swt) il est le seul a décider de celui qui sera ou non président de ce pays nommé senegal.
Hypocrite - 14/09/2019 - 13h 49  
Tant que Wade avait le pouvoir de promouvoir à de hautes stations tant dans le pds sue dans l'état, ses décisions étaient des fatwa appliquées à la lettre.Le seul hic est que dans certaines localités, des brigands , sans foi ni loi sont aux commandes des fédérations. Malheureusement, le réveil de Karim Wade risque d'être brutal
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Habitat social : Les maisons témoins des «100 mille logements» ressemblent à des poulaillers !
Drogue : Dakar, un hub de transbordement vers l’europe et les usa dynamité !
Deal au sommet de la République
Les mensonges sur le dossier du stade Assane Diouf : Au banc des accusés le sous-prefet Djiby Diallo
Mansour Faye et les bennes tasseuses de la corruption….
Macky un démoniaque qui veut la paix maintenant ?
Nomination suspendue D’Aminata MBENGUE NDIAYE à la tête du HCCT : la reculade du régime
Députés, intestins silencieux du palais
Crise à la Senelec: Les syndicalistes font des révélations fracassantes sur des contrats scandaleux
Miel ou fiel !
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Condé a-t-il trahi les démocrates africains?
Prodac, Arcelor-Mittal, Bigtogo : « Pourquoi pas d’enquête parlementaire ?
Retrouvailles Macky-Wade: Me Madické Niang souhaite que toute la famille se retrouve autour du père Wade
Edito-Macky-Wade : des passants-repassants
Bureau de l'Assemblée : Des députés de Benno se rebellent contre Macky
‘’Elargissement du cercle’’ des domptes : Macky fait un clin d’œil à Idrissa Seck et Cie
Macky chamboule tout à l'assemblée nationale
L’Etat du Sénégal s’engage à réhabiliter Karim Wade
Mamadou Lamine Diallo appelle à "sauver Sonko"... en choisissant le combat pour les 6000 milliards
Habitat social : Les maisons témoins des «100 mille logements» ressemblent à des poulaillers !
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 130193 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 90987 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 66708 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 56875 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 56316 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 16 octobre 2019
AUTRES AUDIOS ...
Marche de l'opposition guinéenne violemment réprimée : Cellou Dalein D ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Alioune Sarr Li... « Sunu plus de 500 millions de frs... »
08/10/2019 - 12:52
9e Forum mondial de l’eau en mars 2021 : Le Sénégal paie 2,6 milliards pour ...
08/10/2019 - 10:56
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo ....Quand Birama traitait les étudiants de fils de pute...
12/09/2019 - 09:48
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Macky un démoniaque qui veut la paix maintenant ?
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 16 octobre 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
À Mr Le Secrétaire général de l'union des magistrats du Sénégal, Juger au ...
15/10/2019 - 10:36
Wade Le Terrible…Il Mange Le fromage Interdit à Oumar Sarr
13/10/2019 - 19:42
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Marche de l'opposition guinéenne violemment réprimée : Cellou Dalein Diallo P ...
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017