Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Amadou Sall «Karim Wade Refuse L’affrontement Avec Macky Sall»
Publié le : Dimanche 8 Septembre 2019 - 19:30 - Source : xibaru - Commentaires : 7 - Consulté : 1717 Imprimer

« En 2016 Oumar sarr était parti rencontrer Macky Sall sur ordre de son leader. Moi je suis un avocat qui Croit la vérité. Karim aussi avait accepté d’aller négocier avec Macky Sall » selon Me Amadou Sall , ancien ministre de la justice sous Wade et membre du comité directeur du PDS qui était l’invité de l’émission Face2Face de la TFM animée par Aïssatou Diop Fall. 

 Sur le plateau Me Amadou Sall a déploré le fait que les militants soient sur le terrain pour combattre alors que le candidat du PDS pour lequel les gens sont emprisonnés est en train de se la couler douce à Doha, capitale du Qatar. Selon amadou Sall « Karim Wade refuse l’affrontement avec Macky Sall »

Ceux qui parlent de trahison ne savent pas ce qu’ils disent »Me Amadou Sall, ancien ministre de la justice sous Wade et membre du comité directeur du PDS était l’invité de l’émission Face2Face de la TFM animée par Aïssatou Diop Fall. Et sur les accusations de « traître » au sein du PDS, il les réfute et déclare qu’il a fait « la prison pour Wade en 1988 » et la prison aussi pour Karim en 2015 ». Donc selon lui « ceux qui parlent de trahison ne savent pas ce qu’ils disent

 « Je suis avocat depuis 35 ans, nous avons créé l’Alliance and suxali PDS. Le parti ne permet pas la création de courant mais nous avons le droit de réunir les PDS authentiques pour restructurer le parti » selon Me Amadou Sall, ancien ministre de la justice sous Wade et membre du comité directeur du PDS était l’invité de l’émission Face2Face de la TFM animée par Aïssatou Diop Fall. Le libéral qui se dit actionnaire majoritaire du PDS est membre fondateur de And suxali PDS qui est une mouvance au sein du PDS. Et pourquoi cette mouvance au sein du PDS...Me Amadou Sall répond :

« Sur l’affaire du pds, le constat est que vous vouée un respect à Me Wade, je voudrais juste dire qu’en me levant un jour, j’ai appris à travers la presse la destitution de Oumar SARR et la nomination de 10 autres personnes. Je suis toujours avec Oumar Sarr avec qui je discute de toutes les discussions. Je ne peux pas cautionner une telle chose. Je peux accepter que les chartes du parti confèrent à Wade de nommer et de dégommer qui il veut

On a entendu que Wade a sanctionné parce qu’Oumar sarr l’avait désobéi. Nous sommes d’égale dignité. Nous avons choisi le PDS en épousant les valeurs et principes de Wade. Et quiconque veut les enfreindre va nous trouver sur la route, d’où le And Suxali Sopi »

 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (7)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Maodo - 08/09/2019 - 20h 42  
Malgré ce qui s'est passé, il faut reconnaître que Amadou Sall a toujours été fidèle à Wade pendant que beaucoup d'anciens PDS ont quitté le navire aprés la défaite. Il aurait pu rejoindre Maky mais il est resté fidèle à Wade. Même si les statuts donnent tous les pouvoir à Maitre Wade et que tout le monde l'avait accepté, l'élégance voudrait qu'il l'appelle ou l'invite à Paris pour avoir une discussion amicale avec lui. Un parti politique doit avoir une vie propre et ne pas dépendre entièrement d'un seul homme. Un grand parti doit être capable d'évoluer de façon démocratique avec un leadership qui change. A l'image des grands partis occidentaux. En Europe ou en Amérique les grands partis n'ont pas de leader éternel comme chez nous. Les leaders changent régulièrement et c'est ça qui fait leur force. Au Sénégal le leader de parti le reste à vie. C'est ça le problème. Cette dépendance totale à un seul homme. C'était le cas du PS avec Tanor, c'est le cas de l'Apr avec Maky de l'Afp avec Niasse du PDS etc... Si ces leader disparaissent leur parti seront dans la tourmente et peuvent ne pas les survivre. Aux USA le parti démocrate et le parti républicain ont plus d'un siècle d'existence parce qu'ils ne dépendent pas d'un leader.
Amadou - 08/09/2019 - 21h 36  
Il a réussit à les avoir à l'usure..il a résisté Amadou mais il a trouvé plus fort dans la corruption et dans les la pression parents interposés, marabouts...juste aller vers le maquis et laisser le PDS continuer sa vie... sans Wade le PDS ne sera rien avec vous..avec Karim et ses jeunes il aura de l,avenir car il a son réseau national et INTERNATIONAL...et ça c'est important...les maquisards le savent
Pape - 08/09/2019 - 22h 06  
Amadou ne suit pas Oumar Sarr qui passe tout son temps à vilipender Wade et son fils. Oumar doit avoir un p de respect pour Wade et laisser son fils sui n'est pas la.Oumar à trahi Wade mais toi Amadou ne dites pas du mal aux Wade. Vous pouvez partir mais de calomnies ni d'invectives.le pas c pour Wade.allez créer votre parti et c tout
Pape - 08/09/2019 - 22h 06  
Amadou ne suit pas Oumar Sarr qui passe tout son temps à vilipender Wade et son fils. Oumar doit avoir un p de respect pour Wade et laisser son fils sui n'est pas la.Oumar à trahi Wade mais toi Amadou ne dites pas du mal aux Wade. Vous pouvez partir mais de calomnies ni d'invectives.le pas c pour Wade.allez créer votre parti et c tout
Pape - 08/09/2019 - 22h 06  
Amadou ne suit pas Oumar Sarr qui passe tout son temps à vilipender Wade et son fils. Oumar doit avoir un p de respect pour Wade et laisser son fils sui n'est pas la.Oumar à trahi Wade mais toi Amadou ne dites pas du mal aux Wade. Vous pouvez partir mais de calomnies ni d'invectives.le pas c pour Wade.allez créer votre parti et c tout
Mame - 09/09/2019 - 10h 28  
Me Sall a hautement trahi Karim et Wade. Il a décidé de rejoindre Macky, qu'il le fasse mais sans dénigrer ses anciens bienfaiteurs que sont les WADE. Non lii niaawneu trop
LE RADAR - 10/09/2019 - 01h 15  
DEPLORABLE L'ATTITUDE D'AMADOU SALL VIS A VIS DE MAITRE WADE ET DE SON FILS, JE M'ATTENDAIS A TOUT SAUF A LA TRAHISON DE MAITRE AMADOU SALL!EN ETRE REDUIT A DENIGRER LE FILS DU PRESIDENT WADE POUR UNE QUESTION DE POSITIONNEMENT EST VRAIMENT INDIGNE!CETTE ATTITUDE REFLETE LE COMPOTEMENT DE LA PUPLART DE NOS COMPATRIOTES ET QUI CONFIRME L'ADAGE WOLOFF:( BOU GNOU KHAME FI GUEDIEUM DO FEU AGG"
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Débat sur le 3e mandat : les cadres républicains crachent du feu sur Boun Dionne et Mbaye Ndiaye
La cour de justice n'apis le pouvoir de sanctionner les Etats
Zoo Lank «a sssiégé» le Camp Pénal
La députée Awa Niang ébouillante, au 3ème degré, sa collègue parlementaire et sœur de Bby : «Adji Mbergane, tu nous e..
Thierno Bocoum survole troisième mandat : « Nous allons nous battre plus que nous l'avions fait en 2012 »
Argentine: Un ambulant Sénégalais agressé par des policiers
Déthié Fall : le débat sur le troisième mandat du président est inutile et insensé
Aux portes du Camp Pénal, « Aar Li Nu Bokk » crie « liberté pour Guy »
Double scrutin en Guinée: Les dessous d’un report
Mbaye Ndiaye rétropédale : « Je n’ai pas parlé de troisième mandat »
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 146636 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 95565 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 71026 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60743 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60290 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017