Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Doudou Wade sur le Pds: "C’est difficile de gérer des gens qui pensent au pouvoir"
Publié le : Mardi 13 Août 2019 - 23:02 - Source : seneweb - Commentaires : 0 - Consulté : 1113 Imprimer

Membre du Comité directeur du Pds, Doudou Wade s'est prononcé sur la situation qui prévaut présentement au sein de la formation politique de Me Abdoulaye Wade. A travers une déclaration , l'ancien président du groupe parlementaire "Liberté et démocratie" a reconnu que "c'est extrêmement difficile de gérer des gens qui pensent au pouvoir, qui perdent le pouvoir et qui veulent se battre pour reconquérir le pouvoir. Ce n’est pas donné à n’importe qui. C’est très difficile et c’est très compliqué".

Toutefois, Doudou Wade, qui rappelle que l'ambition du Pds est connue de tous ses membres, dit apprécier "très positivement" les remaniements apportées par Me Abdoulaye Wade. 

"Nous avons perdu le pouvoir et nous sommes dans l’opposition. Nous avons participé aux Législatives de 2012 et nous nous sommes placés deuxièmes du point de vue parlementaire. Nous avons eu un groupe parlementaire qui a eu ses difficultés, des difficultés géographiques, des difficultés d’opposition", a en effet fait comprendre le membre du nouveau Sen, insistant dans la foulée que l'aspiration de son parti n’est pas d’être deuxième. 

"Nous n’allons pas à la coupe d’Afrique des nations pour être deuxièmes, nous voulons conquérir le titre (le pouvoir), c’est ce que nous nous sommes dits et c’est sur ça que nous nous sommes entendus avec le président Wade depuis 2019", a fait savoir le responsable libéral.

A ce titre, il trouve "nécessaire" pour le PDS, après la situation de 2019 sur la présidentielle, la situation politique économique et sociale actuelle et les tentatives de résoudre le tissu par le dialogue national, de revoir son organisation administrative, politique et administrative.

De hauts responsables, à l'image de Babacar Gaye et Me Amadou Sall, ont décliné les postes que Me Wade leur a confiés dans le nouveau Sen. 

Mais, Doudou Wade estime que la direction du parti ne repose pas sur le problème d’âge. "Si c’est vraiment ça, tranche-t-il, on peut coordonner un secrétaire général qui sera avec un jeune âge de 18 ans pour conduire le parti".

Whatsapp Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Yakham Mbaye : « tous ceux avec qui j’ai affaire sont des voyous »
Les frasques de la république
Aida Mbodj rejette la procédure de vote sans débat
L'APR à l'heure du dieufour...
Braquage à Mbacké : une station d'essence attaquée par une dizaine de malfrats... Coups de feu tirés
Dr Momar Thiam : le président de la République, Macky Sall, doit mettre fin à la bataille par presse interposée que se livrent actuellement certains de ses partisans.
Billet-L'uniformisation du bavardage
Déballage Yakham Mbaye Moustapha Cissé Lo: Birahim Seck " Macky Sall est l'unique responsable"
Madické Niang : "J'arrête définitivement la politique"
Conséquence de sa rivalité politique à Kaolack avec Mimi Touré : Mariama Sarr boude la session du CESE
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 136973 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 93625 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 69297 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 59143 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 58590 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017