Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Serigne Mbaye Thiam : « Aminata Mbengue Ndiaye succède à Tanor »
Publié le : Dimanche 21 Juillet 2019 - 11:57 - Source : Dakarmatin via Emedia - Commentaires : 3 - Consulté : 1935 Imprimer

« Il n’y a pas vacance du poste de Secrétaire général du Parti socialiste ». La précision est faite par Serigne Mbaye Thiam, le secrétaire national aux élections et membre du Secrétariat exécutif national du PS, abordant l’avenir dudit parti, dans le ’’Jury du dimanche’’,

l’émission de Mamoudou Ibra Kane, ce 21 juillet. Il explique : « Parce que nous avons une organisation au niveau du Secrétariat exécutif national. Nous avons élu Ousmane Tanor Dieng, Secrétaire général du parti. Il a proposé au comité central une structuration du Secrétariat général. Aminata Mbengue Ndiaye est première Secrétaire générale adjointe. C’est elle, aujourd’hui, qui exerce les fonctions de Secrétaire générale du parti. »

Il ajoute : « Elle n’est pas intérimaire, elle exerce la plénitude des fonctions de Secrétaire générale du parti. Les textes disent qu’elle supplée le Secrétaire général. » Rappeler que le défunt Sg exerçait un mandat de quatre (4) ans après le Congrès du parti en 2014. Mais, les renouvellements, qui ont démarré l’année dernière, n’ont pas pu se poursuivre du fait de la tenue de l’élection présidentielle du 24 février dernier.

A la place, le Congrès extraordinaire d’investiture avait prorogé « démocratiquement » le mandat de l’ensemble des organes y compris celui du SG qui va expirer à l’organisation du prochain Congrès prévu après les opérations de renouvellements qui ont démarré. « Dans cette période-là, insiste Serigne Mbaye Thiam, aussi loyaux et fidèles à Ousmane Tanor Dieng, c’est de nous mettre derrière Aminata Mbengue Ndiaye, pour les tâches du parti et travailler avec elle. »

Ses deux (2) messages à ses camarades socialistes

Le dernier directeur de campagne du candidat de ’’Benno ak Tanor’’, lors de la présidentielle de 2012, remobilise les troupes après le décès de ce dernier : « J’ai deux messages, c’est avoir confiance en l’avenir et savoir que c’est à nous de bâtir cet avenir-là, ensemble collectivement en nous rassemblant. Le deuxième, c’est de leur dire, c’est s’unir ou périr. Je pense que nous trouverons les ressources nécessaires en nous pour nous unir.

C’est ce qu’Ousmane Tanor Dieng essayait de faire pendant tout le temps qu’il était là, c’est notre responsabilité de le faire. Nous lui devons cela, de transcender nos egos personnels, de nous retrouver collectivement ensemble, de savoir que c’est ensemble que nous pouvons rassembler le (PS).

Et c’est ensemble que nous devons nous ouvrir aux autres formations de gauche pour participer à la dynamique politique de notre pays et à la dynamique de construction de notre pays. » Dans ses messages, Serigne Mbaye Thiam n’exclut pas le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, et le président du Grand parti (GP, opposition), Malick Gakou, d’anciens socialistes.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (3)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Mbayoooooo - 21/07/2019 - 12h 21  
Serigne MBAYE Thiam est de la même trempe que Tanor : comploteur, veule, lâche et sans aucune ambition à part s’accrocher sur Maky Sall....Il joue au plus futé en positionnant rapidement Aminata Mbengue Ndiaye histoire de continuer tous les deux à bénéficier des positions Ministérielles, avec la complicité de Maky.Le Parti socialiste est presque mort et sera enterré vivant si ceux qui en restent laissent la direction du parti à ces deux membres de l’APR....Ils doivent comprendre que Maky continue son plan de liquidation du PS et du PDS avec les médias et leurs animateurs dévoués au pouvoir comme Mamoudou Ibra Kane...
Luca - 21/07/2019 - 14h 54  
Au Sénégal c'est la démocratie alimentaire,des personnes qui sans la politique de nafekh qui se fait dans le pays allaient mourir de faim...
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Abdoul Mbaye après la libération de Pape Alé Niang : « Ils doivent trouver d’autres armes pour… »
La majorité appose son véto
Le journaliste Pape ALE NIANG libre
Le Président Macky Sall a posé la première pierre du futur stade du Sénégal
Libération de Guy Marius Sagna, affaire Petrotim : Aar Liniou Bokk revient à la charge
Mary Teuw, l'homme à abattre
Le cirque de la gouvernance sobre et vertueuse
«S’accaparer et bénéficier de ses prébendes sont les seules choses qui intéressent les politiques »
«Aucune liberté n'est absolue»
Chef de parti et chef de l'Etat: Tous pareils....
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 145436 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 95384 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70861 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 60591 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 60111 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017