Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Traitement des rapports des corps de contrôle: Le procureur est-il libre ?
Publié le : Mercredi 26 Juin 2019 - 22:40 - Source : seneweb - Commentaires : 5 - Consulté : 734 Imprimer

La présidente de l'Ofnac, Seynabou Ndiaye Diakhaté, a relancé le débat sur le traitement des rapports des corps de contrôle par le procureur de la République. Elle a laissé entendre hier, mardi, que si le maître des poursuites avait traité les 19 rapports que l'institution qu'elle dirige lui a transmis, on en serait pas aux secousses provoquées par l'affaire Aliou Sall. Certains spécialistes acquiescent.

C'est le cas du juriste-consultant Boubacar Ndoye. Qui dit : "On sent un manque d’impartialité par rapport à certains dossiers. On peut dire que le parquetier est train de faillir à sa mission."

Ndoye estime qu'il est temps que le chef du parquet redore son blason parce que de plus en plus, souligne-t-il, il est décrié par la population, sa crédibilité est remise en cause.

Président du Forum du justiciable, Babacar Ba, lui, renvoie dos-à-dos le parquet et l'Ofnac. "Cela fait combien d’années que l’on n’a pas reçu les rapports d’activités annuelles de l’Ofnac qui nous renseignent sur un secteur où il y a de la corruption ?", interroge-t-il en signalant que sur l'ensemble des rapports qu'il a reçu récemment, le procureur n'a traité que celui de l’Inspection générale d’Etat (Ige), qui a abouti à l’emprisonnement de Khalifa Sall.

"Il ne faut pas accabler le procureur"

"Nous savons comment ça se passe avec les organes de contrôle, peste Boubacar Bâ. Nous avons l’exemple de Cheikh Omar Hann qui a été épinglé par l’Ofnac et il y avait des recommandations allant dans le sens de l’ouverture d’une information judiciaire. C’est lors de la dernière sortie du procureur qu’on est informé que le rapport n’a pas donné la parole à Cheikh Omar Hann."

Le président du Forum du justiciable ajoute : "Quand ce n’est pas clair, le procureur doit saisir le juge d’instruction, lui donner l’ordre de pousser l’enquête. En réalité, l’Ofnac ne peut que donner des pistes de réflexion, des indices. Il appartient au procureur de saisir un juge d’instruction pour lui demander de faire la lumière sur cette affaire du Coud."

Me Amadou Aly Kane est moins sévère que les autres juristes avec le chef du parquet. Il prend sa défense en invoquant le lien hiérarchique, contraignant, qui l'attache à la chancellerie : "A sa décharge, ce n’est pas un procureur indépendant, mais un magistrat qui est soumis à la hiérarchie de sa tutelle. Il ne peut pas, par sa propre initiative, engager certaines actions sans obtenir l’instruction de sa hiérarchie. Il ne faut pas l’accabler, il a des limites."

Cependant, admet l'avocat, "le procureur a les moyens légaux de faire une investigation complète sur toutes les questions qui lui sont transmises".

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (5)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Al - 26/06/2019 - 23h 46  
Babacar BA, né hier, petit esprit se croit malin en prenant des positions bien tièdes. il a des soucis d'argent pour nous servir des niaiseries depuis un certain temps. on est bien plus avertis que toi. Même les derniers transhumants sont plus fins que toi
SG - 26/06/2019 - 23h 53  
M. le procureur. . Encore une fois, les privilèges, nous allons les laisser ici et nous emporterons que sept mètres de percale. N'oubliez pas aussi que vous serez jugé demain par le meilleur des Juges. Pensez aux malades qui ne peuvent pas se soigner, aux villages qui boivent de l'eau de pluie et soyez du côté de peuple. Vous savez qu'il y a délit. C'est indéniable. Soyez du côté de la vérité. C'est l'avenir de vos enfants et vos petits-enfants qui est en jeu. Les privilèges nous allons les laisser dans ce cas monde.
Louthi - 27/06/2019 - 02h 11  
Le procureur n'est pas libre,il ne le sera jamais parce que c'est un homme faible sans caractère,c'est pourquoi Macky l'a mis à ce poste.Des personnes comme lui,dans un pays normal serait resté un simple fonctionnaire...
Sidy mbaye - 27/06/2019 - 02h 31  
Il ya des choses que la grande majorité des sunugaliens ignorent chez ce proc porc porké pic, dafa takh ripp, fofou laay yam, s'il ne fait pas ce que veut le bouffon du palais prési par défaut rekk mou yakhatéko, macky détient des dossiers compromettant sur ce chauve boulimique et sans scrupule. Touram bou baakh té sell rek mooma thi métti, sama baye serigne bassirou mbacké lay noyyéé. Aah doynawaar.
Maquis - 27/06/2019 - 07h 04  
La fusée Maquis brûle, le pilote du maquis tente de se séparer des étages Aliou et Kassé pour tenter de circonscrire en vain le feu. Trop tard , le cock-pit est atteint. Crash assuré, pas de parachute, Rebeuss attend VIP.Fast track pour karim et khalifa éliminés d’élection, no track pour aliou et les petrotimbo faye gaz sall qui ont englouti plus de 6 000 milliards avec frank timis
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Qui était Ousmane Tanor Dieng
J'ai tissé avec Tanor des relations personnelles d'affection réciproque
Penda Mbow : « la disparition de Tanor est un rappel à l’ordre de dieu »
Tanor, un homme intransigeant dans la défense de ses convictions
Babacar Gaye : « Wade, Tanor et moi »
Disparition de Tanor : Macky dit perdre un allié éminent et loyal
Abdou Latif Coulibaly sur le décès de Tanor Dieng : « La nation a perdu un grand homme »
Affaire Aliou Sall: "L'Etat a mal géré l'affaire", avoue Mahmoud Saleh, Directeur de cabinet de Macky Sall
Retrouvailles Wade-Macky : Les révélations de Mahmoud Saleh
Affaire Petro-Tim :Mamadou Lamine Diallo et Thierno Alassane Sall convoqués à la Dic
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 117726 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 87461 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 63642 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 54142 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 53465 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 10 juillet 2019
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en Fran ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Quand Serigne Mbaye Thiam vogue dans les mêmes eaux que Mansour Faye
04/07/2019 - 06:49
Ousmane Sonko accuse Abdoulaye Daouda Diallo "Vous avez fait une magouille de 10 ...
30/06/2019 - 23:07
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Aliou Sall et ses balivernes..
L'OEIL DU CITOYEN
De Saneex à Sanaxadi !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 10 juillet 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Restons concentrés…
15/07/2019 - 14:50
Merci tunisiens !
15/07/2019 - 08:06
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en France se ...
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017