Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Auditionné par la dic de 9H30 a 16 H: Babacar Mbaye Ngaraaf préconise aux enquêteurs d’aller récupérer le travail de Nafi Ngom Keita sur Petrotim
Publié le : Mardi 18 Juin 2019 - 08:34 - Source : le témoin - Commentaires : 4 - Consulté : 1479 Imprimer

Babacar Mbaye Ngaraaf a été le premier témoin à être auditionné hier de 9h30 à 16h par la Division des Investigations criminelles (DIC) dans le cadre de l’affaire Pétro Tim. Sur les questions posées par l’équipe d’enquêteurs conduits par le commissaire Dico et les officiers de Police Dionne et Fall, c’est un mutisme total. Le témoin est tenu de signer une clause de confidentialité autour de l’audition. Mais n’empêche, Babacar Mbaye Ngaraaf estime que les autorités pouvaient faire l’économie d’une telle enquête lancée par le Procureur Serigne Bassirou Guèye en dépoussiérant tout simplement le travail mené en 2015 par l’ancienne patron de l’Office national de lutte contre la corruption et la concussion (OFNAC) l’IGE Nafi Ngom Keita.

Babacar Mbaye Ngaraaf a ouvert le bal des témoins qui défileront au niveau des locaux de la dic pour apporter leur part de vérité sur le scandale à 10 milliards de dollars qui secoue la République depuis ce début de mois de juin. « Je rends grâce à Dieu d’avoir eu l’opportunité d’avoir participé pour l’éclatement de la vérité oh combien chère au peuple sénégalais. Je remercie les enquêteurs avec à leur tête le commissaire Dico, les officiers de Police Dionne et Fall qui ont déroulé l’enquête dans une atmosphère détendue. J’avais la liberté de répondre ou de ne pas répondre aux questions en toute liberté et en toute quiétude » souligne Babacar Mbaye ngaraaf joint au téléphone. Ce dernier ajoute que « nous voulons inviter les Sénégalais à maintenir la mobilisation et la détermination en cours jusqu’à la découverte de la vérité ici et ailleurs. De même nous rappelons que tous les Sénégalais ont intérêt que cette affaire soit tirée au clair pour l’image de notre cher pays au plan international, la restauration de la confiance des Sénégalais en leur justice, le devoir de préservation de l’héritage des générations futures. Certes le temps de la justice n’est pas celui des autres, mais pour cette fois-ci que le temps de la justice soit celui du peuple impatient de connaître la vérité. Nous invitons le procureur Serigne Bassirou Guèye à travailler en mode fast track actuellement en vogue au cœur même de la République. Surtout que dans un passé récent, des dossiers similaires n’ont pas souffert de diligence et de procédure d’urgence ».

Dépoussiérer le travail
de Nafi Ngom Keita

Seulement Babacar Mbaye ngaraaf pense quelque part que la démarche des autorités et du procureur serait de trompe-œil. L’homme évoque alors le travail effectué par l’office national de lutte contre la corruption et la concussion (ofnaC) sur le dossier de pétrotim. Un travail qu’il avait suscité suite à ses nombreuses plaintes déposées sur la table de l’ex-patronne de l’Ige. D’ailleurs il sera auditionné plusieurs fois par l’Ofnac sur ce dossier. Notre interlocuteur cite d’autres témoins auditionnés aussi comme le journaliste Baba aïdara vivant aux etats Unis, de Birahim seck du forum Civil. « Alors par rapport à l’urgence et à l’impatience des Sénégalais à connaître la vérité, les enquêteurs de la DIC n’ont qu’à aller se procurer le rapport d’enquête menée par Nafi Ngom Keita et Cie sur la même affaire en 2015. La justice et la DIC feront alors l’économie de leur enquête et cela permettra l’accélération de la marche de la vérité tant attendue par les Sénégalais » explique Ba- bacar Mbaye ngaraaf. « Nous nous battrons au prix de l’ultime souffle de notre vie pour la manifestation de la vérité ici et ailleurs. Nous préférons ici dans notre pays puisque cela y va de la crédibilité de la justice du Sénégal. Après moi, il y a des personnalités comme Abdoul Mbaye cosignataire du décret présidentiel, Thierno Alassane Sall an tant qu’ancien ministre de l’Energie, Birahim Seck du Forum Civil, Clédor Séne, la journaliste de BBC... doivent être entendues par la DIC pour l’éclatement de la vérité » tient à ajouter notre interlocuteur. Il conclut en lançant « l’appel à la mobilisation continue, à la vigilance pour parer à toute éventualité de triomphe de toute stratégie de pourrissement et de trompe-œil ».

Abdou Karim DIARRA 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (4)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Tourou - 18/06/2019 - 09h 01  
Merci babs, t'es un vrai patriote, il ne pourra pas y avoir de pourrissement parceque nous seront en permanence aux aguets pour mettre la pression. Manif sur manif jusqu'a ce que cette famille de jamou haram dégage le plancher.
Citizen - 18/06/2019 - 09h 08  
Trés bien dit. merci
Senegal - 18/06/2019 - 12h 34  
arrêtons les insultes c'est pas civique vive le Sénégal
Moctar - 19/06/2019 - 00h 27  
Inchallah il a beau fait nuit mais le jour finira par se lever. À l'image des gilets jaunes sénégalais tenons nous debout, Dieu est avec les endurants ne perdons pas espoir.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Dialogue politique et national : « C’est du cinéma et de la mascarade », selon Guy Marius Sagna
Révélation de Guy Marius Sagna : " un plan est en train d'être orchestré contre Ousmane Sonko pour l'envoyer en prison"
Abdou Karim Fofana : « Macky Sall a le droit de se reposer»
Barthélémy Diaz : « Guy Marius Sagna est victime d’une injustice notoire »
Guy Marius Sagna : "Je n'étais pas en isolement, mais c'était tout comme"
Soutien à Khalifa Sall : Barthelemy Diaz demande à l’opposition de quitter le dialogue national
Il est temps de tourner la page à la RTS
Abdoul Mbaye " Le Sénégal est sous ajustement structurel"
Khalifa Sall n'est pas candidat au poste de serétaire général du PS
Les héritage de Senghor et de Wade en pointillés
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 123223 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 88646 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 64683 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 55081 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 54420 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 14 aout 2019
AUTRES AUDIOS ...
Khaoussou Dramé interpelle Emmanuel Macron
 
SCANDALES D'ETAT
   
Rebeuss : L'enfer si prés du palais...
11/08/2019 - 19:45
Les preuves de la bamboula à l'Assemblée et au Hcct
08/08/2019 - 14:37
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Qu’est-ce qui fait courir Oumar Sarr ?
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 14 aout 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
SÉNÉGAL : L’UNITE DE L’OPPOSITION EST UN IMPÉRATIF !
18/08/2019 - 11:50
Nominations et remous au PDS : Et si Wade avait finalement raison ?
17/08/2019 - 18:15
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Khaoussou Dramé interpelle Emmanuel Macron
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017