Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SCANDALES D'ETAT
 
 
La douane expose l'économie sénégalaise à la fraude et la concurrence déloyale...
Publié le : Jeudi 16 Mai 2019 - 13:25 - Source : direct info - Commentaires : 1 - Consulté : 1098 Imprimer

Par Décision n°1970/DGD/DRCI/BRD du 26 juin 2018, le Directeur général des douanes a érigé les bureaux frontaliers de Rosso (frontière avec Mauritanie) , Kidira et Moussala (frontière avec Mali), Vélingara (frontière avec République de Guinée) , Keur Ayib et Karang (frontière avec Gambie) et Ziguinchor en bureaux de plein exercice compétents pour toutes les opérations de dédouanement. A l’instar des grands bureaux de Dakar Port, ces bureaux peuvent désormais accomplir toutes les formalités douanières relatives au traitement des déclarations en douane de toute marchandise. Cela ne va pas sans risque pour l’économie sénégalaise.

Pour rendre opératoire ladite mesure, le Directeur général des Douanes Oumar Diallo a pris une note de service n°1660/DGD/DRCI/BRD du 30 avril 2019 pour procéder à la levée de la mesure de domiciliation du dédouanement de neuf produits arrêtés en novembre 2004 par l’ancien Directeur général des Douanes Armand Jean Jacques Nanga. Il apparaît aujourd’hui clairement qu’aucune décision en douane n’a autant suscité de vagues et de polémiques mais surtout d’incompréhensions tant au change, il ressort que les inconvénients de la mesure sont plus nombreux pour l’économie sénégalaise que les bénéfices qu’elle peut engendrer.
Pour le second aspect à savoir les retombées positives de la mesure, elles se résument en une seule d’après les spécialistes de la question que nous avons interrogés. La mesure aura l’avantage de rapprocher les opérateurs économiques locaux de leurs marchandises limitant ainsi les surcoûts de transport.
À part cet aspect positif, c’est une longue liste d’inconvénients pour ne pas dire des risques d’exposer l’économie sénégalaise à la fraude, à la concurrence déloyale des produits venant de la Gambie, de la Mauritanie et du Maroc, la rendant davantage extravertie.
En effet, la Gambie a une économie de réexportations vers ses voisins immédiats dont le Sénégal favorisée par le taux de sa monnaie plus favorable. Les opérateurs seraient tentés d’aller s’y approvisionner directement au détriment du made in Sénégal.
Ensuite, cette mesure devrait augmenter le dynamisme du port de banjul au détriment de celui de Dakar. Or, les investissements colossaux consentis par les autorités sénégalaises pour faire du port de Dakar un port aux standards mondiaux tomberont inéluctablement à l’eau entraînant des pertes énormes.
Par ailleurs, par cette mesure le DGD expose les recettes de l’état à l insécurité. Comment demander à des bureaux frontière de dédouaner tous les produits alors que dans certaines zones le trésor public n’est même présent. Bienvenue aux détournements de deniers publics, aux braquages etc.
Toujours dans le chapitre des effets négatifs ou dangereux de la mesure il ya le fait que tous les douaniers n’ont pas tous suivi la même formation. Il ya les inspecteurs formés à l’ENA préparés au métier du dédouanement et ceux qui sont un peu au dessous dont on nous dit qu’ils viennent en appui aux inspecteurs.
Comment donc on peut autoriser ces agents d’un niveau de grade et d’expertise différents à faire le même travail ?
C’est dire que la mesure manque de logique et de cohérence et est dangereuse pour l’économie sénégalaise. Cela nous laisse penser que le Ministre des Finances et du Budget Abdoulaye Daouda Diallo garant de la bonne tenue de nos finances publiques ne laissera pas passer une telle maladresse et un tel manque de vision d’autant qu’il n’est pas sûr que les bureaux cibles disposent de la logistique nécessaire pour exercer un tel travail.
En effet, outre le manque de personnel suffisamment bien préparé, il ya un manque de locaux adaptés, de matériel informatique suffisant disposant de connexion internet de qualité sans oublier l’interconnexion système gainde de la douane et celui du trésor appelé aster.
D’ailleurs, il nous revient que l’administration du trésor n’a pas été associée à cette prise de décision dont l’opérationnalité dépend en partie d’une bonne collaboration avec le trésor qui est le recouvreur des recettes de l’État que les impôts et la douane sont chargés de faire payer. S’il n’y a pas de scanner tout passe par là, y compris les armes. Ca qui est source d’insécurité dans la sous-région.
Autant dire que la mesure tendant à généraliser le dédouanement de tous les produits levant ainsi la domiciliation n’a pas été suffisamment réfléchie car les conséquences qu’elle engendre sont désastreuses pour l’économie sénégalaise.

Direct Info

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Damel Fall - 17/05/2019 - 03h 24  
Cette article est tendencieux....decentraliser est une bonne decision...Est-ce les douaniers du port sont les seuls compétents?Desormais tous les seneglais auront un acces egale au service.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Rebeuss : L'enfer si prés du palais...
Les preuves de la bamboula à l'Assemblée et au Hcct
Affaire scandale surfacturation au palais le texte qui mouille Seydou Gueye et Cie
Rachat de Toro Gold par Resolute Mining : un autre scandale financier ?
Prix attribué à Macky Sall : Voici le sulfureux Njock Ajuk accusé de blanchiment d’argent,usurpation de d’identité qui est à la manœuvre
Macky Sall a persisté à violer la loi depuis 2012 dans le scandale du gaz de 6000 milliards de FCFA.
Ipres : Détournement de 400 millions
Quand Serigne Mbaye Thiam vogue dans les mêmes eaux que Mansour Faye
Ousmane Sonko accuse Abdoulaye Daouda Diallo "Vous avez fait une magouille de 100 milliards de recettes fiscales"
Scandale du pétrole :Mamadou Lamine Diallo veut l'auditionner de Me Wade
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 123202 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 88634 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 64677 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 55070 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 54415 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 14 aout 2019
AUTRES AUDIOS ...
Khaoussou Dramé interpelle Emmanuel Macron
 
SCANDALES D'ETAT
   
Rebeuss : L'enfer si prés du palais...
11/08/2019 - 19:45
Les preuves de la bamboula à l'Assemblée et au Hcct
08/08/2019 - 14:37
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Qu’est-ce qui fait courir Oumar Sarr ?
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 14 aout 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Nominations et remous au PDS : Et si Wade avait finalement raison ?
17/08/2019 - 18:15
Commissaire Sangaré : l’agneau du sacrifice du bordel sénégalais
16/08/2019 - 13:36
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Khaoussou Dramé interpelle Emmanuel Macron
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017