Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
ECONOMIE
 
 
Quand les primes et indemnités font exploser la masse salariale dans la fonction publique
Publié le : Jeudi 9 Mai 2019 - 21:45 - Source : lejecos - Commentaires : 3 - Consulté : 756 Imprimer

Les primes et indemnités consenties dans la Fonction publique ont augmenté de 30% en 2004, 20% en 2005 et 40% en 2006, soit au total une majoration de 90% sur trois ans. C’est ce que révèle l’étude sur le système de rémunération dans l’administration.
«Ainsi, la composante des primes et indemnités constitue la principale cause de l’explosion de la masse salariale, bien plus que les traitements de base. La proportion des primes et indemnités ordonnancées dans la masse salariale est en croissance constante. 
Cette tendance à la hausse perdure à ce jour, posant le problème de la soutenabilité budgétaire de ces accessoires de solde ».  C’est ce que révèle l’étude sur le système de rémunération au sein de l’administration. 
A titre d’exemple, les indemnités de logement ont été valorisées selon des modalités différentes, les corps militaires ayant bénéficié des taux les plus élevés. «Les enseignants du préscolaire, de l’élémentaire et des moyen et secondaire, quant à eux, ont vu leur indemnité de logement augmenter de plus de 70% en quatre (04) ans et leurs syndicats revendiquent néanmoins aujourd’hui, soit trois ans après la dernière hausse, une hausse supplémentaire, afin de la voir alignée sur celle consentie à d’autres corps de fonctionnaires », précise le document. 
Au chapitre des indemnités relativement nouvelles, il faut rappeler la création de l’indemnité de responsabilité particulière (Irp) accordée à partir d’octobre 2004 à certains corps de l’administration (ingénieurs, informaticiens, statisticiens, médecins, sortants de l’Ecole nationale d’administration (Ena), personnel du Chiffre, planificateurs, économistes etc.). Cette indemnité a été étendue aux agents du Cadastre en 2006. Pour les médecins, l’IRP a été transformée par la suite en indemnité médicale. 
En vue de favoriser une plus grande équité dans l’administration et, par la même occasion, accroître la motivation des agents, les corps qui n’avaient pas bénéficié jusque-là d’indemnité particulière ont perçu, à partir de 2006, une allocation forfaitaire de soixante-dix mille (70.000) francs CFA pour les agents de la hiérarchie A et de trente-cinq mille (35.000) francs CFA pour ceux de la hiérarchie B. 
Parallèlement, les catégories à faible revenu, correspondant aux hiérarchies C, D et E, ont bénéficié d’une ligne d’augmentation de salaire non imposable de quinze mille (15.000) francs CFA. Au surplus, plusieurs indemnités nouvelles ont été octroyées à différents corps de l’administration. 
Au total, les primes et indemnités consenties dans la Fonction publique ont augmenté de 30% en 2004, 20% en 2005 et 40% en 2006, soit au total une majoration de 90% sur trois ans. En ce qui concerne leur poids relatif dans la masse salariale, il convient de noter qu’il représente aujourd’hui un taux moyen, pour l’ensemble des corps, s'élevant à 33,44% en 2014. 
Quant aux avantages en nature (logements, véhicules, carburant, personnel de maison, habillement, uniformes, etc.), ils ne doivent bénéficier, en principe, qu’à certains agents occupant des postes de haute responsabilité ou à contrainte professionnelle élevée. Enfin, s’agissant des « indemnités pour heures supplémentaires », qui constituent un montant non négligeable dans la masse salariale (plus de 8 milliards de francs pour les seuls 10 premiers mois de l’année 2015), elles sont payées de manière quasi-automatique, sans contrôle effectif et parfois dans un non-respect de la réglementation en vigueur concernant le plafonnement du nombre d’heures et des montants.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (3)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Dette intérieure : "L'État doit plus de 500 milliards aux entreprises"
Rapport 2019 la Banque Mondiale dévalue le Sénégal…
Scandale du pétrole:« Le Sénégal va perdre ses partenaires économiques et financiers au niveau international », selon un expert financier
Trou de 100 milliards, risques d’ajustement: Abdoulaye Daouda Diallo répond à Sonko et Thierno Alassane Sall
Tensions de trésorerie: Le Sénégal cherche 50 milliards de FCFA sur le marché financier de l’UEMOA
Trou de 100 milliards dans les caisses de l'Etat: "il n'y a pas péril en la demeure", selon l'économiste Abdoulaye Seck
Air Sénégal baisse ses tarifs sur la ligne Dakar-Paris
Nouvelle route de la soie : la réponse de Atepa à la Chine
La SONACOS Croule sous des invendus
Port autonome de Dakar: Un record historique de 9 milliards
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 114746 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 86455 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 62694 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 53413 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 52665 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 12 juin 2019
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en Fran ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Les graves révélations de Mody Niang sur le procureur, la gestion du Coud et l ...
14/06/2019 - 16:28
Exclusivité- Le Secrétariat International de l'ITIE recarde le Sénégal: " Le ...
14/06/2019 - 09:25
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
De qui se moque-t-on !
L'OEIL DU CITOYEN
Violence à outrance !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 12 juin 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Le peuple sénégalais face au défi entre les manœuvres voire les pièges du p ...
16/06/2019 - 03:24
Scandale PETROTIM : la corruption est un crime économique qui ne rime pas avec ...
15/06/2019 - 21:30
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
LII du 27 janvier 2019 avec Pape Alé Niang: la baisse du prix du loyer entre le ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 23 janvier 2019 avec Pape Alé Niang
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en France se ...
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017