Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Faut-il supprimer le HCCT?
Publié le : Vendredi 19 Avril 2019 - 14:04 - Source : actusen - Commentaires : 1 - Consulté : 1690 Imprimer

Le Haut conseil des collectivités territoriales qui a été installé le 4 septembre 2016 avec comme président Ousmane Tanor Dieng, pour son soutien à Macky Sall, occupe une bonne position dans l’ordonnancement institutionnel du Sénégal. Mais depuis qu’il a été installé, des interrogations se multiplient quant à son utilité.
Selon les termes du décret de promulgation de la loi organique N° 20/2016 relative à l’organisation et au fonctionnement du Hcct, c’est une institution qui a son budget propre avec des privilèges pour les membres qui le composent. C’est en effet, une Institution qui, à l’instar de l’Assemblée nationale et du Conseil économique, social et environnemental dispose d’une  autonomie de gestion. Pour son installation et son fonctionnement, dans l’exercice en cours de l’année où elle a été installée, une enveloppe de 200 millions a été mise à sa disposition. Pour son budget annuel qui lui est alloué, il est de 6,5 milliards sans parler des véhicules, du carburant…
Avec  un salaire calculé sur celui des hauts fonctionnaires avec des indemnités égales à celles des députés, le Hcct dont on se demande encore l’utilité coûte énormément au contribuable.
Si la décision de Macky Sall de resserrer les charges de l’État repose le sort du Hcct, c’est qu’il est considéré par beaucoup comme une institution créée pour servir un clientélisme politique. Pour ceux qui ne cessent de réclamer sa suppression le moment est bon pour le faire. Ils sont nombreux à penser que Macky Sall va prendre une décision contre le Hcct pour l’histoire !
Si effectivement comme il l’a fait savoir, sa volonté est tendue vers la rationalisation du train de vie de l’État, le président de la République doit prendre des décisions courageuses en supprimant des institutions comme le Hcct. D’autant plus que le rôle de la structure, qui engloutit des milliards, n’est pas senti par les Sénégalais, au nom de qui il a été créé pour conseiller les pouvoirs publics.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Souleyma - 19/04/2019 - 15h 05  
Non pas encore...Attendons et écoutons celui qu'on appelle ''grand commis de l'Etat'', Tanor, nous expliquer qu'est-ce que cette institution qu'on lui a confié a fait depuis 2016. Meme pas un rapport sur la table. Cette institution montre que c'est à partir de notre constitution qu'on organise le détournement des deniers publics. Que se le tiennent pour dit, les membres de cette institution tout comme ceux de la CESE prennent indument l'argent de nos impots. C'est du ribba
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
(RE) NAISSANCE D’UNE OPPOSITION RADICALE
Fatou Blondin Diop explique pourquoi "Aar Li Nu Bokk" n'a pas porté le combat contre la hausse du prix de l'électricité
Le Fouta bat le macadam contre «le Macky»
Présidentielle en Guinée-Bissau :Coup de tonnerre la Cour suprême exige un recomptage des voix (officiel)
Mairie de Dakar : Soham Wardini souhaite le retour de la caisse d’avance
Symposium des cadres de Rewmi: Déthié Fall explique le silence d'Idrissa Seck
Hausse du prix de l’électricité pour électrifier le monde rural: les cadres de Rewmi parlent d’un "mensonge"
Déthié Fall : « Le président Macky Sall a lamentablement échoué sur la politique énergétique du Sénégal »
Abdoul Mbaye à Thiès : « La Crei se justifie, elle doit continuer d'exister, mais… »
Deuxième réunion du comité de pilotage du dialogue national : le cas Hélène Tine
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 142370 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 94631 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 70179 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 59935 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 59402 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017