Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
La SDE va introduire des recours jusqu’à obtenir gain de cause
Publié le : Jeudi 18 Avril 2019 - 15:13 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 2 - Consulté : 378 Imprimer

Le Sénégal, un pays particulier. La courtoise aurait été que Mansour Faye laisse à son successeur Serigne Mbaye Thiam, le soin de gérer la suite du sulfureux dossier relatif au contrat d’affermage de l’eau dans les zones urbaines de notre pays.

Surtout que suite à l’affaire des bennes-tasseuses que Suez a offertes à sa ville de St-Louis, la collusion manifeste et scandaleuse aurait dû pousser l’homme à avoir une attitude de recul par rapport à ce dossier.

Non, Mansour Faye est trop intelligent  trop lié ?  pour laisser à son successeur la possibilité de s’imprégner sereinement du contenu d’un dossier où la moinsdisante, la SDE a été écartée pour la française Suez. D’autant qu’après la présélection des trois offres techniques de Suez, Veolia et la SDE, l’offre financière de cette dernière a été reconnue comme étant la moins-disante.

« L’autorité en charge du dossier avait publiquement révélé que la Sénégalaise des eaux avait proposé l’offre financière ayant le meilleur prix » selon des sources au niveau de la Commission d’attribution des marchés du ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement.

Cette dernière avait été déboutée par l’Agence de régulation des marchés publics (ARMP) qui avait demandé une nouvelle réévaluation du dossier par la commission des marchés du ministère de Mansour Faye. Eh bien, ce dernier juste avant de quitter son département ministériel, s’est précipité d’une manière suspecte à « régler » à sa façon ce dossier. En confirmant l’ « attribution provisoire » de ce gigantesque marché à Suez !

Mais en annonçant l’attribution de cet énorme marché de 15 ans de la gestion urbaine de l’eau à Suez, le maire de St-Louis continue à installer la polémique autour du contrat d’affermage de la gestion de l’eau. La Sénégalaise des Eaux (SDE) prend acte de cette décision et compte introduire des recours jusqu’à obtenir gain de cause dans sa bataille. « En clair, il y aura dans les prochains jours un recours gracieux, au niveau du ministère de l’Eau et de l’Assainissement.

Et puis, s’il y n’a pas de suite satisfaisante, nous introduirons un recours contentieux au niveau de l’Armp », a annoncé Abdoul Baal, Directeur générale de la Sde sur les ondes de Rfm. La bataille pour le contrôle de la production et la distribution de l’eau est loin de connaitre son épilogue, les différents soumissionnaires ont la possibilité de faire des recours jusqu’à épuisement de la procédure d’attribution de la Cour Suprême.

Encore une fois, pourquoi cette précipitation suspecte et ce manque d’élégance de Mansour Faye vis-à-vis de son successeur au ministère de l’Hydraulique ? Et pourquoi donc ne peut-il rien refuser à Suez ?

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (2)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Xeme - 18/04/2019 - 15h 45  
Tout est dit en quelques mots: Mansour est trop lié.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Abdoul Mbaye " Le Sénégal est sous ajustement structurel"
Khalifa Sall n'est pas candidat au poste de serétaire général du PS
Les héritage de Senghor et de Wade en pointillés
«Khalifa Sall n’a pas besoin d’introduire une demande»
Bavure policière à Thiès: Moustapha Diakhaté attend "des sanctions disciplinaires rapides et l'auto-saisine des autorités judiciaires"
L’avenir politique de Khalifa Sall s’assombrit
Ousmane Sonko réagit sur la Liberté provisoire de Guy Marius SAGNA
Macky-Wade, mauvais élèves
Oumar Sarr et les Wade: Les coulisses d'un divorce consommé
Vidéo-La liberté de Khalifa Sall ne se négocie pas
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 123202 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 88634 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 64677 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 55071 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 54415 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 14 aout 2019
AUTRES AUDIOS ...
Khaoussou Dramé interpelle Emmanuel Macron
 
SCANDALES D'ETAT
   
Rebeuss : L'enfer si prés du palais...
11/08/2019 - 19:45
Les preuves de la bamboula à l'Assemblée et au Hcct
08/08/2019 - 14:37
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Qu’est-ce qui fait courir Oumar Sarr ?
L'OEIL DU CITOYEN
<< Set setal >> politico-religieux !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 14 aout 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Nominations et remous au PDS : Et si Wade avait finalement raison ?
17/08/2019 - 18:15
Commissaire Sangaré : l’agneau du sacrifice du bordel sénégalais
16/08/2019 - 13:36
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 13 octobre 2018 avec Pape Alé Niang - invité commissaire Abd ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 10 octobre 2018 avec Pape Alé Niang : une démocratie capturée
AUTOUR DU MICRO
Khaoussou Dramé interpelle Emmanuel Macron
AUTRES VIDEOS
Le Scandale Du Siècle : Pétrole & Gaz au Sénégal (BBC News Afrique)
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017