Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Macky ne veut pas dialoguer, il ruse....
Publié le : Lundi 15 Avril 2019 - 23:07 - Source : seneplus - Commentaires : 5 - Consulté : 646 Imprimer

La sincérité de l’appel au dialogue du chef de l’Etat pose problème, au vu de l‘annonce de suppression du poste de Premier ministre. Nombre d’observateurs de la scène politique disent ne pas comprendre, qu’au moment où les acteurs sont en train d’examiner l’appel du Président Macky Sall, que ce dernier précipite en même temps la mort du dialogue avec sa surprenante résolution. En effet, tout en appelant au dialogue, le chef de l’Etat crée les conditions d’un non-dialogue, en annonçant la suppression du poste de Premier ministre. Et cette résolution aura le don également de dévaluer le rôle de l’Assemblée nationale dont la principale mission est de contrôler l’action de l’Exécutif. D’ailleurs, dans l’interview que Babacar Gaye a accordée à «VOX POPULI» et parue vendredi dernier, le porte-parole du PDS indiquait clairement : «La suppression du poste de Premier ministre va instaurer un régime présidentialiste renforcé de nature à ôter à l'Assemblée nationale sa principale prérogative : le contrôle de l’action gouvernementale. Plus de déclaration de politique générale, plus de motion de censure, plus de question de confiance, plus de questions au gouvernement».

Juge Dème : «A chaque fois qu'il y a un appel au dialogue, on pose des actes subséquents qui sont de nature…»

Au moment où, dans un tweet, Me El Hadj Amadou Sall du PDS martelait : «On ne peut pas, sans concertation préalable, mettre en cause l’équilibre des institutions, sauf à procéder par un coup d’Etat». Et il avait renchéri : «Notre système politique qui s'apparente à un despotisme éclairé, risque d'enlever à l'opposition son seul moyen d'expression démocratique dans le cadre des institutions. Il ne lui restera que la rue pour donner son avis sur les questions politiques». Invité, hier, du «Jury du dimanche», sur IRADIO, le magistrat démissionnaire Ibrahima Hamidou Dème, a soutenu que le chef de l’Etat, en annonçant ces réformes, a mis les charrues avant les bœufs. «Lors de la prestation de serment et même bien avant, le président de la République avait appelé au dialogue et ce n'était pas pour la première fois. On se rend compte qu'à chaque fois qu'il y a un appel au dialogue, on pose des actes subséquents qui sont de nature à remettre en cause véritablement l'objet de ce dialogue», a expliqué le président du mouvement «Ensemble».

Selon lui, c'est une réforme (ndlr : suppression du poste de Premier ministre) «très importante qui a des incidences dans le fonctionnement de l'Exécutif, de l'administration et du pouvoir législatif». «Il ne doit pas engager seul cette réforme. Elle intéresse tous les Sénégalais, au-delà des partis politiques, elle doit concerner la société civile et toutes les forces vives de la nation», a indiqué Ibrahima Hamidou Dème.

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (5)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Lemzo - 16/04/2019 - 00h 14  
Tout peut se dialoguer dans un pays avec des acteurs sincères, surtout avec des opposants sérieux mais pas manipulateurs et des pouvoiristes !
Louthi - 16/04/2019 - 05h 59  
Au Sénégal,c'est du n'importe quoi sauf de la politique,travailler ensemble pour l'intérêt du peuple ils n'en sont pas capable...
Ndeubine - 16/04/2019 - 08h 09  
Macky Charlie prône toujours le dialogue pour profiter des désaccords et imposer une décision qu'il avait en tête.
Jurma - 16/04/2019 - 08h 34  
Le sociologue serigne mor mbaye avait dit en 2017 que macky était une catastrophe pour le sénégal, ch yerim, lui disait qu'il est le dernier de la classe en afrique car, tout les gens de sa génération qui sont venus au pouvoir en afrique durant la dernière decennie ont réalisés des miracles aux plans économiques et sociales, alors que lui a vendu son pays au français sans être payé, les seules capacités qu'il a sont, la trahison le mensonge, le vole, et baisser son pantalon devant la france la turquie et le maroc, une vraie honte nationale ce gros bouffon.
Guin - 16/04/2019 - 09h 06  
MACKY N'EST PAS UNE HONTE MAIS UNE CALAMITE POUR LE SENEGAL
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Retrait des passeports diplomatiques: Un cadeau empoisonné pour Amadou Ba
Air Sénégal: Baidy Agne " Il faut revoir l'actionnariat de la compagnie...."
Présidentielle 2024: Aliou Sall assure que ni lui ni Macky ne seront candidats
Réformes Institutionnelles:Moustapha Diakhaté "Macky doit des explications aux Sénégalais"
Escroquerie: Condamné à payer 175 millions à Oumy Thiam, Aramine Mbacké va à la cour suprême
Locales 2019: Aliou Sall favorable à un report....
Elections locales :Moustapha Diakhaté" de De 557 communes on peut arriver à 133"
Moustaha Diakhaté " Avec la suppression duposte de PM, Macky n'aura plus la possibilité...."
Pourquoi Macky veut structurer maintenant l'APR...
Macky et ses réformes: Que du saupoudrage!
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Retrait des passeports diplomatiques: Un cadeau empoisonné pour Amadou Ba
Présidentielle 2024: Aliou Sall assure que ni lui ni Macky ne seront candidats
Réformes Institutionnelles:Moustapha Diakhaté "Macky doit des explications aux Sénégalais"
Locales 2019: Aliou Sall favorable à un report....
Elections locales :Moustapha Diakhaté" de De 557 communes on peut arriver à 133"
Moustaha Diakhaté " Avec la suppression duposte de PM, Macky n'aura plus la possibilité...."
Pourquoi Macky veut structurer maintenant l'APR...
Macky et ses réformes: Que du saupoudrage!
Le sénégal, une démocratie piégée?
Affaire des 94 milliards : Les personnalités dans le viseur.....
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 104397 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 84262 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 60561 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 51579 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 50819 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Et pourtant dans sa chronique du 27 juin 2018, Pape Alé Niang avait tiré la sonn ...
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en Fran ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Marché de l’eau potable dans nos villes : Mansour Faye n’a pas dit toute la ...
19/04/2019 - 14:04
Les dessous de l’affaire Sde-Suez : Mansour Faye au coeur d'un gros scandale d ...
10/04/2019 - 19:16
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
Quand Aïssata Tall Sall dénonçait la transhumance
29/01/2019 - 09:49
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Macky 2 face à lui-même:L’Histoire, des histoires
L'OEIL DU CITOYEN
La bonne vague !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Et pourtant dans sa chronique du 27 juin 2018, Pape Alé Niang avait tiré la so ...
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Insulter le président de la république, c'est outrager le Sénégal
20/04/2019 - 09:55
Les coups fourrés du Macky
19/04/2019 - 17:29
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
LII du 27 janvier 2019 avec Pape Alé Niang: la baisse du prix du loyer entre le ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 23 janvier 2019 avec Pape Alé Niang
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en France se ...
AUTRES VIDEOS
Ça Me Dit Mag du 15 décembre 2018 avec Pape Alé Niang : invité Malick Gackou ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017