Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Momar Diongue : Idrissa Seck adopte «la stratégie du rapport de force»
Publié le : Vendredi 15 Mars 2019 - 13:14 - Source : Dakarmatin via Seneplus - Commentaires : 1 - Consulté : 1273 Imprimer

Selon le journaliste et analyste politique Momar Diongue, le refus d’Idrissa Seck de répondre au dialogue politique initié par le président nouvellement réélu, Macky Sall, pourrait être une stratégie pour pouvoir tirer profit de ce dialogue. En effet, interpelle par nos confrères de Sud Fm hier, jeudi 14 mars 2019, à la suite de la sortie du leader de la  coalition «Idy 2019», le mercredi 13 mars, Momar Diongue a relevé  que quatre raisons peuvent expliquer la sortie de l’ancien Premier ministre.

Pour l’analyste politique, l’opposition qui s’est plongée dans un mutisme total depuis la proclamation des résultats par la Commission électorale nationale autonome (Cena) «avait besoin de prendre l’initiative, dans la mesure où il ya 42% de Sénégalais qui n’ont pas voté pour Macky Sall ».

Dans la foulée, Momar Diongue a fait remarquer que c’est un pourcentage assez appréciable, pour servir de prétexte à l’opposition qui «ne doit plus se taire. Ils (les leaders de l’opposition-ndlr)  peuvent se dire qu’il est temps qu’on réponde à l’appel au dialogue du président Sall qui promet aussi de préciser les contours du dialogue, lors de sa prestation de serment, et de se dire qu’il est aussi temps  de créer un rapport de force qui leur permettra, lors du dialogue, de faire prévaloir  leur dû». Et c’est là que se trouverait, selon Momar Diongue, la seconde raison qui aurait motivé la sortie d’Idrissa Seck et de sa coalition. Pour lui, «l’opposition essaie, ne serait-ce que par la prise de parole de créer un rapport de force pour aller vers ce dialogue».

Pour autant, l’analyste politique estime que cette sortie ne doit pas être assimilée à un «rejet du dialogue».Mieux encore, il est d’avis que cela pourrait être une «stratégie», pour préparer le dialogue, se donner une certaine contenance «en montrant qu’on existe et créer un rapport de force», pouvant permettre à l’opposition de tirer quelque chose de ce dialogue. 

La troisième raison de cette sortie d’Idrissa Seck est relative, selon Momar Diongue, au cas Khalifa Sall. Et d’expliquer qu’ il est aujourd’hui question pour Idy de monter au créneau et de mobiliser toute l’opposition pour exiger la libération de l’ancien maire de Dakar. Tout comme celle des membres de sa coalition qui ont été arrêtés par le pouvoir de Macky Sall. A noter de même que la question du livre blanc «sur les limites de Macky Sall », n’a pas aussi échappé à la lecture de Momar Diongue qui est d’avis qu’ «il est toujours bon de trouver un marqueur au plan politique à la suite d’échéance comme celle du scrutin de février ».

SudQuotidien 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (1)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Momar - 15/03/2019 - 15h 15  
Un des très rare analystes honnêtes!
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Réformes Institutionnelles: Macky va-t-il oser maintenant?
Birahim Seck :«MACKY SALL EST ATTENDU DANS LA GOUVERNANCE SOBRE ET VERTUEUSE»
Le régne de l'instabilité
Défaites de Macky à Diourbel : les RG décèlent l’origine du problème
Le Sénégal, une démocratie de paradoxes
Une démocratie piégée
Elections locales: Talla Sylla candidat à sa propre succession
Retour des exclus : Wilane et Moussa Bocar Thiam ne parlent pas le même langage
Les femmes de la coalition «Macky 2012» saluent la position de Me Abdoulaye Wade et attendent des postes de responsabilité dans le prochain Gouvernement de Macky Sall
Assemblée nationale : Me Ousmane Seye propose la prolongation du mandat des députés jusqu’en 2024
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 98654 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 83465 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 59786 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 50848 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 50187 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 06 mars 2019
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en Fran ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
La Douane épinglée pour un marché d’un demi-milliard
11/03/2019 - 09:49
Petrosen : la gestion toxique de Mamadou Faye
07/11/2018 - 15:06
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
Quand Aïssata Tall Sall dénonçait la transhumance
29/01/2019 - 09:49
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Le festin des charognards
L'OEIL DU CITOYEN
La bonne vague !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 06 mars 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Forcer la main de Dieu
22/03/2019 - 08:35
Dérives audiovisuelles halte à l’apologie de la perversité !
21/03/2019 - 09:50
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
LII du 27 janvier 2019 avec Pape Alé Niang: la baisse du prix du loyer entre le ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 23 janvier 2019 avec Pape Alé Niang
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en France se ...
AUTRES VIDEOS
Ça Me Dit Mag du 15 décembre 2018 avec Pape Alé Niang : invité Malick Gackou ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017