Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Ah, ces censeurs !
Publié le : Vendredi 15 Mars 2019 - 10:11 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 11 - Consulté : 1152 Imprimer

Le Sénégal est assurément un drôle de pays où officient des censeurs qui veulent nous dire ce qui est bon ou pas pour les adultes que nous sommes. Ce que l’on doit voir ou que l’on n’a pas le droit de zieuter. Ils s’autoproclament gardiens de la morale et de la vertu, défenseurs de nos mœurs si chahutées, tout en ayant eux-mêmes quelques égarements.

Il suffit qu’une délurée gonzesse nous fasse voir d’exquises arabesques dans un savant numéro proche du striptease, pour qu’ils se sentent ébranlés par tant d’audace. Ils veulent nous dessiner un monde sans excès dans un pays de « Ceddo », oubliant que nous sommes de récents « Toubènes ». La création artistique avec la liberté que cela sous-tend, ils s’en fichent. Leur monde devrait être le nôtre, estiment-ils. Depuis quelques jours, ils sont aux basques d’une série télévisée. « Maitresse d’un homme marié », ça se décline.

Après avoir zieuté, ils se disent scandalisés du vocabulaire peu chaste des acteurs. Comme si dans la rue et nos maisons, on usait de langage châtié. Ces messieurs, qui se veulent les gardiens de nos mœurs, doivent exercer leur censure sur des terrains autres que la création artistique. Le monde avance et ne s’encombre pas de certaines considérations quand il s’agit d’expressions intellectuelles. Que chacun balaie devant sa porte et les rues seront nettes. Surtout que les personnes avec qui ils s’affichent moyennant quelques billets de banque ne sont pas plus utiles que ces artistes. Qu’ils nous laissent vivre nos incartades. Cette série, c’est le miroir d’une société en déliquescence, telle quelle.

Le Témoin

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (11)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Kilab - 15/03/2019 - 12h 21  
L’argument le plus ridicule c’est de dire que ça reflète nos réalités. Non mais arretez! Nous n’avons que ça comme réalités: adultère, fornication, mensonges, violence, arrogance, vulgarité? Est-ce que c’est comme ça qu’on éduque nos enfants au Senegal? Est-ce que c’est notre culture? Dîtes plutôt que c’est le mal qui vous intéresse. Cette série est satanique tout simplement! En tant que jeune chef de famille, je l'ai regardé pour en savoir un plus! La série n'a aucun apport pour la société. Aucun! Qu'elle disparaisse de nos écrans ne fera de mal qu'aux pervers de tous bords qui ont pourtant bien d'autres possibilités pour se défouler. Mais le pervers aime toujours que ses propres vices se propagent et contaminent les autres! Il partage ce défaut avec satan, l’égoïsme!
MOHAMED - 15/03/2019 - 12h 46  
Avec ces séries il faut s'attendre au pire. C'est très grave ce qui passe au Sénégal !!!
Abdou Karim - 15/03/2019 - 12h 48  
Ha, ces pervers! Article pas du tout courageux. Il ne touche pas le fond du sujet. Nous avons dans cette série (quasi-pornographique) ce qu'il y a de pire dans la vie NORMAL de tout adulte responsable: le mensonge, la fornication systématique, l'adultère, la violence, l'arrogance, le complexe. Bref le contraire de la base même de notre système social! J'espère que l'auteur de l'article ainsi que ceux qui défendent cette série auront l'honnêteté de dire qu'il n'ont pas été éduqués sur ces même antivaleurs dont ils soutiennent pourtant aujourd'hui la promotion à travers ce film. L'hypocrisie de l'auteur (anonyme d'ailleurs) apparaît quand il soutient que c'est pour les "pour les adultes que nous sommes". Le film est-il interdit aux mineurs? Le film ne passe t-il pas à la 2stv? Plus que dans une logique de divertissement on est vraiment dans une logique de transformation subliminal de la jeunesse. Or le Senegal n'a que sa jeunesse. Il faut une politique culturelle et identitaire pour la protéger. Et vite!
Hola - 15/03/2019 - 13h 00  
Arrêtez de vouloir défendre l'indefendable. On est tous Sénégalais. L'islam nous interdit ces vulgarités qu'on aimerait nous imposer comme modèle. Chez nous Sénégalais, la passion prend toujours le dessus sur la raison. Tout un chacun sait en âme et en conscience que les médias nous balance que de la médiocrité comme paradigme.
Gorguidiop - 15/03/2019 - 14h 47  
L'auteur aurait dû nous expliquer ce qu'il/elle entend par nous sommes des ceddo d'origine. Leur insinuation laisse croire que nos ancêtres étaient des gens immorales, et que eux qui parlent de morale aujourd'hui le font par influence islamique ou chrétienne. Pauvres ignorants, allez vous former et s'éduquer sur votre passé. Commencer par lires les livres de Cheikh Anta Diop. Il n'y a pas plus dangeureux qu'un pseudo-intello, car il est souvent suffisant (preuve de ses limites intellectuels), et nage dans l'illusion du savoir. L'auteur de ce machin, est à l'image de son ex-président macky, qui a pensé normal d'user de nos impôts pour aller se pavanner dans les rues de Paris et s'autoclamme le nom de Charlie. Je parie que l'auteur de ce machin n'a jamais vécu ( je ne parle pas de vacances éclairs) pendant des années dans les pays occidentaux qu'il/elle ne comprend guère. Car il/elle s'aurait rendu compte que ces derniers sont les plus conservateurs qui soient, et veulent imposer leur culture partout. Japonnais, Chinois, Koréens, Arabes et Asiatiques en génèrale ont la fierté de s'enraciner dans leur propre culture et ne prennent de l'occident que le côté positif, surtout technique. Il n'y a que chez nous que des ignorants, mal élevés par des parents qui ont failli de leur inculquer des valeurs, pensent que nous sommes des sub-humains, qui ont connu la civilisation au contact des Européens. Ils donnent raison ainsi aux occidentaux qui prennent l'Afrique pour la terre sans civilisation (Sarkozi), donc la terre des sauvages. Il est impératifs que les études de Cheikh Anta Diop soient enseignées.
Abdou Karim - 15/03/2019 - 15h 07  
Merci Gorgui Diop Tu as tout résumé. Sans connaissance de soi on a aucune estime de soi!
Amy - 15/03/2019 - 16h 47  
Toi, auteur de l'article, ç'aurait été bien que tu nouz déclines ton identité, preuve que tu assumes tes propos.Il n'y a pas plus dangereux que celui qui croit tout connaître. De par tes affirmations qu'on est des récents toubènes tu viens de démontrer ta méconnaissance de l'histoire de ton pays. Pour ta gouverne l'islam est arrivé au sénégal vers le 10ème/11ème siècle au sénégal, dis nous en quelle vertu tu le qualifies récent.Et art ne rime pas avec débauche et vulgarité.
Pfff - 15/03/2019 - 16h 55  
Mani bougnou kéne raye !Ces religieux ont beaucoup de choses à dénoncer dans ce pays dont ce qui s’est passé récemment lors des élections. On a vu des imams et chefs religieux défendre les voleurs de nos ressources publiques à coup de billets.C’est parce que cette jeunesse n’a rien à faire du matin au soir qu’elle se rue toute vers les séries tv.Tout le monde veut devenir acteur pensant que la célébrité les sortira de la dèche. Tout le monde devient spectateur de ses séries et noveras à force de poireauter dans les maisons. Je déteste ces séries mais ces gens n’ont aucune leçon à donner
Hypocrisie - 15/03/2019 - 19h 56  
Dans les années 80-90, vous regardiez bien Dallas ou Dynastie avec délectation. Il n'y a rien de nouveau à la TV sinon que les acteurs sont des sénégalais bon teint. Cette série projette une image de notre société que vous refusez de voir. Est-ce que la solution c'est de censurer ce genre de séries ? Ou de saisir cette occasion pour instaurer un dialogue avec vos enfants par exemple ? Pour ma part, je profite toujours des informations ou des films pour discuter avec mes enfants adolescents du viol, de la sexualité, des valeurs,...
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Me Mbaye Gueye, Bâtonnier, demande au Procureur d’arrêter d’abuser de leur pouvoir
Quand les OPJ placent les juges dans l’embarras
Mbaye Guèye bâtonnier : «L’affaire Thione Seck est comparable au dossier de Khalifa Sall»
Moustapha Fall Che sous une pluie de critiques
Koussanar : Une dame de 50 ans tue son jeune frère, handicapé, d’un coup de bâton
Aminata Niane reprend du service
Traitement des faits divers : La presse est-elle allée trop loin ?
Le synpics condamne l’agression des agents de la 2Stv à l’Ucad
Chine : 5 étudiants sénégalais arrêtés pour trafic de drogue
Refus de Macky Sall d’augmenter les salaires : Le G7 feule vers une grève générale dans tout le pays, une première dans l’histoire
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 111284 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 85714 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 62002 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 52876 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 52128 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Et pourtant dans sa chronique du 27 juin 2018, Pape Alé Niang avait tiré la sonn ...
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en Fran ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
A quel magistrat Maguette Diop se fier ?
23/05/2019 - 12:55
Comment l’Etat a perdu 1234 milliards de recettes fiscales en 2017
22/05/2019 - 21:34
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
A quoi servent nos engins acquis à coup de milliards ?
L'OEIL DU CITOYEN
Violence à outrance !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Et pourtant dans sa chronique du 27 juin 2018, Pape Alé Niang avait tiré la so ...
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Dialogue national: Pas de consensus sur les termes de référence
25/05/2019 - 10:00
Sénégal : en route vers l’effondrement ?
24/05/2019 - 20:01
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
LII du 27 janvier 2019 avec Pape Alé Niang: la baisse du prix du loyer entre le ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 23 janvier 2019 avec Pape Alé Niang
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en France se ...
AUTRES VIDEOS
Ça Me Dit Mag du 15 décembre 2018 avec Pape Alé Niang : invité Malick Gackou ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017