Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Docteur Amadou Tidiane Ly contredit Moubarak Lô
Publié le : Vendredi 15 Mars 2019 - 09:02 - Source : Dakarmatin - Commentaires : 12 - Consulté : 1500 Imprimer

Amadou Tidiane Ly, Docteur en Sciences politiques et par ailleurs enseignant à l’Ecole supérieure polytechnique de Dakar (ex Ensut), prend avec des pincettes le rapport de Moubarak Lô. Lequel document qui mentionne qu’Ousmane Sonko doit ses performances aux -34 ans, aux BAC+….

 Macky Sall a été réélu au premier tour de la présidentielle du 24 févier. Il a obtenu 58,26% des suffrages. Il devance ainsi de 37,75 points son suivant immédiat, Idrissa Seck. D’après une étude réalisée par Moubarack Lô, Macky a réalisé ses meilleures performances chez les femmes, dans la zone Nord, chez les personnes de plus de 50 ans. Le rapport avance qu’Ousmane Sonko a fait une percée chez les -34 ans, les BAC+, dans la zone Sud et chez les hommes ». Un rapport qui ne semble pas convaincre l’analyse politique Amadou Tidiane Ly.

« Que Macky soit élu par les femmes et les personnes de plus de 50 ans est flatteur, certes, mais il faut également souligner que la probabilité de jeunes qui ont voté pour Macky est aussi importante. Il y a une très bonne frange de l’électorat jeune qui a voté pour Macky Sall et pas seulement pour Sonko », a déclaré docteur Ly. « Idy (20,51%)  et Sonko (15,67%)  ont fait des scores honorables, mais il faut relativiser et faire une analyse beaucoup plus crédible de ce rapport », dit-il. Ousmane Sonko pourra-t-il fidéliser son électorat ?

Docteur Ly pense que ce sera très difficile pour le leader Sonko de consolider son score à la Présidentielle du 24 février 2019. La raison ? Selon Ly, l’histoire politique du Sénégal a toujours démontré qu’il est extrêmement difficile de fidéliser son électorat après une première participation à une élection présidentielle. Il en veut pour preuve l’effritement de l’électorat de Moustapha Niasse et de Djibo Ka après avoir obtenu respectivement 16 et 7,08 % à la Présidentielle de 2000. Idem pour Idy  qui a vu son score dégringoler entre 2007 et 2012.

Si Idy et Sonko veulent « fidéliser » leur électoral, docteur Ly leur recommande de jouer le jeu démocratique en portant l’habit de l’opposant républicain. « La première chose qu’ils (Idy et Sonko) devront faire, est de répondre à l’appel du Chef de l’Etat afin de s’asseoir avec lui autour d’une table pour discuter du fichier électoral, du parrainage et des problèmes des cartes d’identité biométriques », suggère-t-il. «Le dialogue politique doit permettre de stabiliser définitivement nos institutions une bonne fois », ajoute-t-il. « Si Idy et Sonko persistent dans le nihilisme, ils ne réussiront pas », prévient-il.

« Affinités électorales et non vote ethnique ou religieux »

La polémique sur un éventuel troisième mandat de Macky Sall est un faux débat pour  Ly. « C’est le second et dernier de Macky», a-t-il signalé. Avant d’ajouter : « La presse doit arrêter ce débat et éviter de poser la question aux acteurs politiques », dit-il. Autre enseignement de cette présidentielle, les apparentes lignes de fractures territoriales avec le vote religieux ou ethnique et régionaliste.

En tout cas, pour le docteur Ly, il n’ya pas eu de vote identitaire, mais des affinités électorales. Cependant, il exhorte les acteurs à manipuler ces concepts avec précaution au motif que nous avons hérité des équilibres qui fondent notre identité nationale. « Il faut éviter d’aller vers de telles dérives qui peuvent saper la cohésion nationale », a-t-il souligné.

M.BA

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (12)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Macka diouf ESP - 15/03/2019 - 09h 15  
vraiment tons tout les électeurs(hommes jeunes femmes)on votés pour tous les candidats
Basta - 15/03/2019 - 10h 14  
Et sur quelles études se base M. LY? Au moins Moubarack met sur la table une étude!
Moustapha - 15/03/2019 - 11h 44  
Ly ou Moubarack aucune de leur statistique n est vraie ni vraisemblable car au Sénégal les instruments de mesure pour un sondage fiable n existe pas particulièrement pour ces élections ou les inscrits sont gonflés de beaucoup dans les zones de pour Magal et fatick ainsi que les villages aux frontières,des transhumance et achats de vote,l un fichier faux de par sa composante en plus de la politisation excessive de l administration C est dire que les instruments de mesure fiables pour un sondage digne de ce nom n existe pas
Deed - 15/03/2019 - 12h 04  
Un sale ethniciste de plus!Alla bonni al poular!
Encore un! - 15/03/2019 - 13h 08  
Ôtez lui le titre de Docteur. Le seul qui lui va est: sale ethniciste
Wax DEUG - 15/03/2019 - 13h 19  
La différence c'est que Moubarak lô à fait une étude scientifique basée sur des enquêtes réalisées sur le terrain alors que vous vous spéculez dans le vide sans donner des chiffres exactes
Wax DEUG - 15/03/2019 - 13h 19  
La différence c'est que Moubarak lô à fait une étude scientifique basée sur des enquêtes réalisées sur le terrain alors que vous vous spéculez dans le vide sans donner des chiffres exactes
Kidiéra - 15/03/2019 - 14h 05  
pour clore le débat sur les questions de vote ethnique ou religieux, il faut instaurer des votes par circonscription comme dans toutes les grandes démocratieschaque leader doit prouver sa représentativité dans sa propre base , avant de solliciter le nationalles coalisions sont fictives car c'est un moyen que les faibles s’accrochent et deviennent des groupes de pressions pour le partage du gâteau au dos du peupledonc je recommande au Président Macky Sall comme c'est dernier mandat qu'il fasse des réformes courageuses pour l'éternité des nos institutionsque les maires soit élus par circonscription à deux tourque les députés soit élu par circonscription à deux tourq'on instaure le sénat à la place de ce machin qu'on donne plus de prérogatives au ceseet qu'on supprime toutes les institutions qui n'apportent aucune valeur ajoutée a l'action du Président
Abdou - 15/03/2019 - 14h 11  
Analystes? mon oeil ! Dans un pays on confisque les cartes d'électeurs, transfert unilatéralement et massivement les électeurs, gonfle et dégonfle la démographie de certaines à coups de manipulations informatiques permanente, il n y a aucune place à l'analyse scientifique des résultats donnés. Les chiffres ne sont pas sincères! C'est meme de l'hypocrisie que d'analyser ces résultats bidons
Moustaphha - 15/03/2019 - 15h 50  
En tout cas qu il s agisse de Moubarack ou de Lu aucun esprit scientifique rigoureux et sérieux ne peut faire une analyse des statistiques issues de ces élections car les paramètres fondamentaux d un sondage sont fausses sauf peut être que 51% des votants sont des femmes ce qui est d une banale evidence
Ibra - 15/03/2019 - 19h 50  
waw encore des conneries
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Me Mbaye Gueye, Bâtonnier, demande au Procureur d’arrêter d’abuser de leur pouvoir
Quand les OPJ placent les juges dans l’embarras
Mbaye Guèye bâtonnier : «L’affaire Thione Seck est comparable au dossier de Khalifa Sall»
Moustapha Fall Che sous une pluie de critiques
Koussanar : Une dame de 50 ans tue son jeune frère, handicapé, d’un coup de bâton
Aminata Niane reprend du service
Traitement des faits divers : La presse est-elle allée trop loin ?
Le synpics condamne l’agression des agents de la 2Stv à l’Ucad
Chine : 5 étudiants sénégalais arrêtés pour trafic de drogue
Refus de Macky Sall d’augmenter les salaires : Le G7 feule vers une grève générale dans tout le pays, une première dans l’histoire
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 111284 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 85714 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 62002 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 52876 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 52128 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Et pourtant dans sa chronique du 27 juin 2018, Pape Alé Niang avait tiré la sonn ...
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en Fran ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
A quel magistrat Maguette Diop se fier ?
23/05/2019 - 12:55
Comment l’Etat a perdu 1234 milliards de recettes fiscales en 2017
22/05/2019 - 21:34
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Quand Me Ousmane Seye se prononçait sur la décision de la CEDEAO sur l’affai ...
24/05/2019 - 13:24
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
A quoi servent nos engins acquis à coup de milliards ?
L'OEIL DU CITOYEN
Violence à outrance !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Et pourtant dans sa chronique du 27 juin 2018, Pape Alé Niang avait tiré la so ...
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Dialogue national: Pas de consensus sur les termes de référence
25/05/2019 - 10:00
Sénégal : en route vers l’effondrement ?
24/05/2019 - 20:01
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
LII du 27 janvier 2019 avec Pape Alé Niang: la baisse du prix du loyer entre le ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 23 janvier 2019 avec Pape Alé Niang
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en France se ...
AUTRES VIDEOS
Ça Me Dit Mag du 15 décembre 2018 avec Pape Alé Niang : invité Malick Gackou ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017