Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Pr Babacar Gueye : «Boycotter la présidentielle serait suicidaire pour l’opposition»
Publié le : Vendredi 11 Janvier 2019 - 14:55 - Source : Dakarmatin via Pressafrik - Commentaires : 8 - Consulté : 695 Imprimer

Agité ces derniers temps, le boycott serait extrêmement néfaste pour l’opposition. C’est ce qu’a déclaré le Professeur Babacar Guèye qui a procédé à l’analyse d’une répercussion de cette mesure qui ne ferait que concéder un boulevard au Président Macky Sall. 

«Le boycott est la pire des attitudes à avoir. Si l'opposition boycotte c'est elle qui y perd. Elle n'a aucun intérêt à boycotter». Ces propos son du Professeur Babacar Gueye qui se prononçait sur la situation politique sénégalaise, notamment l’idée émise par certains adversaires du candidat Macky Sall qui militent pour que l’opposition ne participe au scrutin du 24 février prochain. 

 
Le constitutionnaliste se dit convaincu que cette décision, si elle est appliquée, n’arrangera en rien Ousmane Sonko et Cie, d’autant plus qu’il y a dans l’opposition, des personnalités qui pourraient ne pas adopter cette posture. 
 
Le boycott à la présidentielle est agitée par des candidats à la candidature. Car pour eux, le Président Macky Sall par ailleurs candidat à sa propre succession n’est pas dans les dispositions de respecter les règles du jeu. Et pire, il aurait même mis en place une stratégie pour lui permettre, de manière frauduleuse, à avoir un second mandat à l’issue du vote. 
 
Ces opposants sont convaincus que le maintien du ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye comme organisateur des élections ainsi que le refus de Macky Sall de mettre à leur disposition le fichier électoral participent à atteindre cet objectif.
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (8)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Amadou - 11/01/2019 - 15h 27  
C'est que cherche les maquisards mais personne ne boycottera...il faut jouer chat et souris avec eux jusqu'à la fin..rappelez-vous 2011
Bounkhatab - 11/01/2019 - 16h 08  
il n y aura ni boycott, ni sabotage des elections par le PDS,Il y aura election et il y aura un deuxieme tour? Qui gagnera les elections ?? Dieu seul le sait,
B - 11/01/2019 - 16h 50  
sonko va les fouetter entendez rék
D - 11/01/2019 - 17h 01  
Le boycott est une bonne idée face à la passivité des sénégalais aux dérives despotiques gravissimes de macky sall qui ne se produiraient dans aucun pays du monde sans qu'il n'y ait soulèvement. macky sall seule aux élections va le délégitimer sur le plan national et international et ce sera un sacré balafre sur la démocratie sénégalaise. c'est parce que Wade avait libéré les énergies laissé la démocratie s'exprimer que les gens avaient profité pour l'enlever du pouvoir mais s'il avait utilisé la force comme est en train de le faire macky sall comme l'avait fait Diouf en 88, je vous assure il ne quitterait pas le pouvoir. Personne dans l'opposition ne maîtrise le processus électoral, la carte électoral est modifiée à dessein, le fichier est saboté, rétention des cartes d'électeurs, les zones dans lesquelles macky est faible et certain de perdre comme Dakar Thiès Touba les bureaux de vote ont été modifiés création de nouvelles bureaux de votes, des électeurs déplacés sans les avertir etc. Bcp d'électeurs risquent de pas voter le jour j soit ils ne trouveront pas leurs noms sur les listes soit le bureau a été changé à cela s'ajoute la mention pour bcp l'inscription au verso de la carte "n'est pas inscrit". . Dans les zones où il est certain de gagner on a gonflé les électeurs comme Fatick Matam etc... Tout est prévu pour que le vote se passe le plus normalement du monde. Vous pensez que l'opposition dans ces conditions peut gagner les élections? à cela s'ajoute un conseil constitutionnel complètement acquis à sa cause et une administration soumise. Il maîtrise la plus part des médias plus la passivité des sénégalais. Donc vouloir aller dans ces conditions aux élections par l'opposition c'est un suicide car ils seront battus et le cc va déclarer macky gagnant au premier tour, la presse et les forces de l'ordre vont régler le reste. C'est pourquoi je pense que le boycotte est une bonne idée, si l'opposition ne parvient pas à faire sortir le peuple pour combattre l’arbitraire les violations cyniques des lois de ce pays par macky sall et l'injustice qui y règne. Il faut savoir que le boycotte de l’élection présidentielle a bcp plus d’impact négatif sur la démocratie, l’état de droit et se pose le problème de légitimité. Et l’opposition ne s’en arrêtera pas là car elle doit faire en sorte que le vote soit saboté le jour j et empêcher les gens de sortir. Sachant qu’un boycotte réussie n’arrange pas macky sall sur le plan international par rapport à l’état de la démocratie et de l’état de droit qu’il a hérité de wade et de diouf, c’est pourquoi vous entendez tous ces vendus de la plume à sa solde montent au créneau pour essayer de décourager l’opposition à cette idée.
Kgb - 11/01/2019 - 17h 13  
Il va falloir, dès a présent commencer a préparer psycologiquement et moralement les jeunes a la bataille finale "thiooky fin" contre ce régime pourrie et corrompu qui nous fait souffrir depuis 2012, au cas où le cochon esseyera de se proclamer vainqueur au premier tour,car logiquement tout les observateurs avertis savent qu'il est imposible dans le contexte actuel de gagner une élection bien organisée et sans fraude au premier tour.Macky va encore tenter son forcing habituel, maís cette fois ci, il doit savoir qu'il risque très gros car la vaillante jeunesse sénégalaise est prête a donner sa vie pour l'en empêcher, un deuxieme tour est inévitable, que macky pourrait même gagner parceque la tortuosité insaisissable de certaines candidats que je ne veux pas nommer peut la luí garantir.
Guin - 11/01/2019 - 17h 41  
CE BABACAR EST UN CONSTITUTIONNALISTE A LA SOLDE DE MACKY IL S'EST TOUJOURS GARDE DE SE PRONONCER SUR TOUTES LES QUESTIONS DE DROIT QUI EMBARRASSENT MACKY.IL EST LE SEUL ELEMENT DE LA SOCIETE CIVILE A DIRE QUE LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL N'A PAS VIOLE LE DROIT DANS L'ELIMINATION DES CANDIDATS
Lemzo - 11/01/2019 - 19h 55  
J'espère que ces guignoles d'opposants ne vont surtout pas boycotter l'élection ! Avec tout votre blablabla quotidien dans les médias, ce sera vraiment manquer de respect aux Sénégalais ! Tout ceci indique simplement la panique généralisée dans vos rangs ! Certains ont été écrasés dès le parrainage. D'autres sont impliqués dans des scandales financiers à coup de milliards. D'autres encore voient leur militants partir avant même l'élection. Et d'autres grands candidats se préparent même à rallier en catimini BBY. Alors, désespérés, vous agitez l'idée du boycott. Mais il n'y aura pas de boycott. Le 24 février, beugue beuré bagne beuré...
Jim - 13/01/2019 - 18h 25  
Le problème c'est que Maky sait qu'il est impopulaire c'est pour cela il va faire tout pour ne éclaircir. Où est notre démocratie dans notre pays
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Une démocratie piégée
Elections locales: Talla Sylla candidat à sa propre succession
Retour des exclus : Wilane et Moussa Bocar Thiam ne parlent pas le même langage
Les femmes de la coalition «Macky 2012» saluent la position de Me Abdoulaye Wade et attendent des postes de responsabilité dans le prochain Gouvernement de Macky Sall
Assemblée nationale : Me Ousmane Seye propose la prolongation du mandat des députés jusqu’en 2024
Abdou Ndéné Sall :« La libération de Khalifa Sall ne doit pas être un préambule au dialogue»
Futur gouvernement: Les observateurs livrent leurs attentes
Les hommes qui contrôlent le système: Baba Diaw, l’incontournable pétrolier
Idrissa Seck bientôt en tournée de remerciement
La haine viscérale de Macky Sall à l’égard de Khalifa Sall
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 98495 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 83432 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 59762 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 50823 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 50157 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 06 mars 2019
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en Fran ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
La Douane épinglée pour un marché d’un demi-milliard
11/03/2019 - 09:49
Petrosen : la gestion toxique de Mamadou Faye
07/11/2018 - 15:06
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Vidéo Macky Sall a trouvé la définition du mot émergence à Aissata Tall Sal ...
31/01/2019 - 21:33
Quand Aïssata Tall Sall dénonçait la transhumance
29/01/2019 - 09:49
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Le festin des charognards
L'OEIL DU CITOYEN
La bonne vague !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 06 mars 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Forcer la main de Dieu
22/03/2019 - 08:35
Dérives audiovisuelles halte à l’apologie de la perversité !
21/03/2019 - 09:50
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
LII du 27 janvier 2019 avec Pape Alé Niang: la baisse du prix du loyer entre le ...
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 23 janvier 2019 avec Pape Alé Niang
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro reçoit Khaoussou Dramé commerçants, sénégalais en France se ...
AUTRES VIDEOS
Ça Me Dit Mag du 15 décembre 2018 avec Pape Alé Niang : invité Malick Gackou ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017