Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Présidentielle 2019: Le PDS met la pression sur Macky Sall
Publié le : Vendredi 2 Novembre 2018 - 22:41 - Source : dakarmatin - Commentaires : 4 - Consulté : 1204 Imprimer

Le Comité directeur, du PDS  tout en se félicitant de la mobilisation des partis pour les parrainages, demande à l’opposition d’être à la mesure des enjeux, de renforcer son unité et de poursuivre son combat pour des élections transparentes. Même si nous obtenons tous nos parrainages, si Macky SALL arrive à truquer l’élection présidentielle, les parrainages n’auront servi qu’à créer de faux espoirs pour le peuple. Il nous faut plus que jamais, y compris dans cette période, intensifier le combat pour :

-       une autorité indépendante chargée d’organiser les élections,

-        la distribution des cartes d’électeur aux ayants droits,

-        l’accès au fichier électoral et son audit en partenariat avec le NDI et l'UE

-       l’opposition systématique à la volonté du régime d'éliminer des candidats gênants pour Macky Sall par l'entremise de l'administration et de la justice aux ordres.

 

Le vaillant peuple a toujours exprimé sa disposition au combat et manifeste de plus en plus son agacement face aux dérives qui menacent notre Nation. C'est pourquoi, le PDS appelle tous les partis, les syndicats et les mouvements citoyens à renforcer leur unité pour exiger et obtenir l'organisation d’élections libres et transparentes, et dégager Macky SALL et son régime. 

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (4)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Shekhou - 03/11/2018 - 14h 20  
Il faut que l'opposition ARRÊTE d'appeler l'UE au secours ! C'est franchement pitoyable de continuer à croire et de faire croire aux Senegalais que l'Europe ou les usa etc. vont aider à changer un régime ou un pouvoir ! Comment pouvez-vous passer votre temps à dénoncer la mainmise des entreprises de l'UE (France en particulier) sur notre économie et en même temps demander à cette même ue de vous aider à vous débarrasser du régime qui leur a fait cette faveur !!! Il faut arrêter ! Ou vous vous donnez les moyens (politiques) de votre combat ou vous abandonnez ce combat...
Passant - 03/11/2018 - 15h 07  
Pour Moi qui avait voté pour le président macky sall sois de plus en plus convaincu d'une chose, on ne peut pas aimer ce pays, être patriote et revoter ou voter pour le président macky sall.En effet, il faut vraiment détester ce pays pour soutenir une gouvernance mafieuse, faite de corruption exponentielle d’État, de justice politisée et injuste des vainqueurs pour emprisonner uniquement des opposants ou les exiler, une impunité totale et générale pour les voleurs multi milliardaires du clan présidentiel dont les dossiers sont sous le coude protecteur du président.Il faut vraiment détester ce pays pour accepter cette gouvernance sans aucune valeur morale ou éthique, sans dignité ni grandeur, faite de renoncements à toutes ses promesses du président, à ces détournements des derniers publics et autres surfacturations aidées par le président lui même qui retient les services de contrôles du pays pour encourager un pillage systématique des biens de ce pays, un recul démocratique généralisé qui va mener ce pays vers des élections les plus anti démocratiques, les plus despotiques, les plus indignes avec un risque élevé d'imploser pour le pays. TOUS CEUX QUI SONT AU POUVOIR SONT DEVENUS DES MULTI MILLIARDAIRES QUI LANCENT LES MARCHES DE MILLIERS DE MILLIARDS AU TOTAL ET QUI LES RÉCUPÈRENT PAR LEURS SOCIÉTÉS CRÉÉS A CET EFFET...Le président macky sall a oublié un élément fondamental, nous l'avions élu pour mette en oeuvre ses engagements, ses engagements, mais pas pour forcement le réélire.
Lemzo - 03/11/2018 - 20h 44  
La réponse au 1er post est simple : on a une opposition poussal ma toog, avec zéro programme alternatif et très contradictoire avec ça ! Ils dénoncent la présence des entreprises françaises au Sénégal, mais vont s'agenouiller en pleurnichant devant les ambassadeurs européens ! Sonko insulte et menace tous les jours la France, mais va publier son livre en... France ! Abdoulaye Wade veut redonner la fierté aux Sénégalais à partir de la... France ! Karim Wade veut devenir président du Sénégal en gardant sa nationalité... française ! Au lieu de chercher du soutien auprès des maires sénégalais, Khalifa Sall demande plutôt le soutien du maire de... Paris ! De A a Z, chacun de nos opposants qui tombe malade, même avec une simple grippe, va aller se faire soigner en... France ! Continuez a prendre les Sénégalais pour des cons... 2019 arrivera...
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
DIAGNOSTIC D'UN ÉTAT DÉLIQUESCENT
Le Grand Parti répond à Macky Sall: M.S : Un président, petit homme et petit modèle
LES MANDATAIRES CONVOQUES A LA DGE LUNDI
Le poignant message de la maman de Khalifa Sall à son fils
LE SENEGAL BASCULE DANS L’ANARCHIE JUDICIAIRE
« C’EST UN PETARD MOUILLE »
Viviane Wade en route vers dakar.....
Campagne avec ou sans Programme ?!
L’INFO HONNÊTE PAR-DELÀ LA POLÉMIQUE
DÉRIVES LIBERTICIDES
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Le meeting de soutien de la fille d’Ismaël Lô se termine en catastrophe : un homme gravement brûlé
Affaire des 94 milliards : Sonko revient à la charge et annonce de nouvelles preuves
DIAGNOSTIC D'UN ÉTAT DÉLIQUESCENT
Le Grand Parti répond à Macky Sall: M.S : Un président, petit homme et petit modèle
LES MANDATAIRES CONVOQUES A LA DGE LUNDI
Me Assane Dioma Ndiaye: "Pourquoi la candidature de Khalifa Sall recevable"
Khalifa Sall, la destitution avant l’invalidation
ARTP : Macky prolonge en catimini le mandat unique D’Abou Abel Thiam
Y en a marre: Fadel Barro se désole de l'acharnement de l'Etat sur Khalifa Sall
Education : Vers le dépôt d’un préavis de grève du Grand cadre des syndicats d’enseignants
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 85113 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 81534 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 58151 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 49374 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 48764 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 24 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 16 janvier 2019
AUTRES AUDIOS ...
Autour du Micro reçoit Abdoul MBaye : «Macky a transformé notre démocr ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Petrosen : la gestion toxique de Mamadou Faye
07/11/2018 - 15:06
Mansour Faye choisit la société SUEZ à la place de SDE
18/10/2018 - 16:24
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Talla Sylla yako wakhone
12/01/2019 - 12:08
Vidéo-Rétro : Ainsi parlait Baldé sur Macky Sall et ses vétérans.......
30/12/2018 - 12:16
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
LE SENEGAL BASCULE DANS L’ANARCHIE JUDICIAIRE
L'OEIL DU CITOYEN
La bonne vague !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 16 janvier 2019
 
 
CONTRIBUTIONS
   
Messieurs les juges ! En âme, en conscience et en foi : Démissionnez !
19/01/2019 - 01:49
Un peuple abusé, les politiciens tous pareils !
17/01/2019 - 10:01
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 22 décembre 2018 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Édition spéciale : message à la nation - plateau avec Pape Alé Niang - invit ...
AUTOUR DU MICRO
Autour du Micro reçoit Abdoul MBaye : «Macky a transformé notre démocratie e ...
AUTRES VIDEOS
Ça Me Dit Mag du 15 décembre 2018 avec Pape Alé Niang : invité Malick Gackou ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017