Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Ousmane Tanor Dieng s'en prend à Ousmane Sonko
Publié le : Mardi 9 Octobre 2018 - 11:54 - Source : seneweb - Commentaires : 19 - Consulté : 2488 Imprimer

Le «Sonko Bashing » se poursuit. Après Aliou Sow,  Ahmet Khalifa Niasse et Cie, c’est autour du  président du Hcct, Ousmane Tanor Dieng, de s’en prendre au leader de Pastef.

«Nous ne devons pas jouer avec l’avenir du Sénégal. L’Etat ne doit pas être laissé entre les mains de jeunes aventuriers. C’est un devoir de chacun de nous, de travailler pour la réélection de Macky Sall, plaide le secrétaire général du Ps dans L’AS. Au regard des réalisations (du pouvoir), nous n’avons pas besoin de solutions (en référence au titre du livre-programme de Sonko, Solutions), surtout venant d’autres personnes comme le propose l’autre.»

Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (19)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Cheikh baba - 09/10/2018 - 12h 37  
j'avais connu et admirais un homme dont le sens de l’honneur et le sens de la responsabilité qu'il incarnait m'a marque durant toute ma jeunesse. je le citait comme exemple Monsieur Dieng je me disait s'il y avait un seul homme politique au senegal qui incarne la république et l’état au vrai sens du mot je disais que oui j'ai mon homme. grande est m'a désillusion de le voir se rabaisse aussi bas pour satisfaire les désir politicol-politicien d'un président qui était pratiquement a l’école de sa maman quant tu arpentais les long couloir du palais du président Senghor et de Diouf . Thiate dal dou wessou comme le dit souvant pape ale niang
Cheikh baba - 09/10/2018 - 12h 38  
j'avais connu et admirais un homme dont le sens de l’honneur et le sens de la responsabilité qu'il incarnait m'a marque durant toute ma jeunesse. je le citait comme exemple Monsieur Dieng je me disait s'il y avait un seul homme politique au senegal qui incarne la république et l’état au vrai sens du mot je disais que oui j'ai mon homme. grande est m'a désillusion de le voir se rabaisse aussi bas pour satisfaire les désir politicol-politicien d'un président qui était pratiquement a l’école de sa maman quant tu arpentais les long couloir du palais du président Senghor et de Diouf . Thiate dal dou wessou comme le dit souvant pape ale niang
Cheikh baba - 09/10/2018 - 12h 38  
j'avais connu et admirais un homme dont le sens de l’honneur et le sens de la responsabilité qu'il incarnait m'a marque durant toute ma jeunesse. je le citait comme exemple Monsieur Dieng je me disait s'il y avait un seul homme politique au senegal qui incarne la république et l’état au vrai sens du mot je disais que oui j'ai mon homme. grande est m'a désillusion de le voir se rabaisse aussi bas pour satisfaire les désir politicol-politicien d'un président qui était pratiquement a l’école de sa maman quant tu arpentais les long couloir du palais du président Senghor et de Diouf . Thiate dal dou wessou comme le dit souvant pape ale niang
Rismat - 09/10/2018 - 13h 08  
Ce dont nous n'avons plus besoin c est votre race de sangsue qui nous suce depuis les indépendances sans aucune vision Ce dont nous avons besoin c'est ce jeune mur et droit qui nous propose une solution réaliste et réalisable
Yekini - 09/10/2018 - 13h 11  
Il pense surtout au budget de 6 milliards alloué aux hcct.Mais il sait que peu l’écoute, même dans son propre parti.Je pense que Macky Sall fait de bonnes choses, en dehors du recyclage de ces déchets politiques dont nous nous étions débarrassés depuis février 2000.
Pisco - 09/10/2018 - 13h 36  
tu ne fais que parler pour ta poche. arrêtez de jouer les sales boulots. tu es assez majeur et mature pour se rabaisser de la sorte.
DEUG REK - 09/10/2018 - 14h 10  
REPONDEZ PAR LE DEDAIN.
Louthi - 09/10/2018 - 14h 19  
Ce type n'est rien,c'est moins qu'un zéro...
Badara - 09/10/2018 - 15h 29  
VAAAAA. !!! MANIPULATEUR DISIPLE DE SATAN VOUS AVEZ LA PEUR AU VENTRE, AVEC VOS DISCOURS ERRONNE. IN SHA ALLAH ONT VA SE DEBARASSER VOS SYSTEMES
Malle NDIAYE - 09/10/2018 - 15h 41  
Ousmane Tanor DIENG croit que les senegalais ont oublie l'histoire.Voila quelqu'un qui appartient à un regime qui a dirigé le Senegal pendant 40 ans en laissant comme patrimoine deux universités (UCAD, UGB), une autoroute longue de 5 Km (rond point malick sy - rond point patte d'oie, est-ce que j'ai oublié quelque chose), et quoi d'autres.Au moment où le Senegal a compris que les VIEILLARDS politiciens professionnels ne peuvent rien apporter à notre pays, Ousmane Tanor Dieng se permet de s'attaquer à des jeunes leaders car les composants du système se sentent menacés. Qu'est-ce que les vieillards comme lui, après avoir dirigé le Senegl pendant 47 ans (1960-2000 avec le PS- 2012-2019 avec APR)En critiquant Ousmane SONKO, Tanor critique une masse importante de Sénégalais particulièrement des jeunes et des femmes qui ont compris que l'on ne peut pas faire du NEUF avec du VIEUX.LES CHIENS ABOIENT, LA CARAVANE PASSEEl Hadji Oumar TALL disait "Il y a toujours 3 soleils: le premier qui se couche (ousmane tanor dieng, moustapha niasse, ....), le deuxieme au zenith suivi de declin (APR, BBY et ses transhumants... ) et le dernier qui est en train de se lever et qui passera inéluctablement par le zénith (Ousmane Sonko, Bougane Gueye Dany,Thierno Alassane SALL, Juge DEME, j'en passe".L'année 2019 constituera une année charnière dans l'histoire politique du Sénégal; une classe politique disparaîtra et une nouvelle classe émergera.Même si nous nous mettons dans l'HYPOTHESE que macky gagne les élections en 2019, ca sera inévitablement la fin de l'APR et de BBY pour une raison toute simple; tous les mouvements de soutiens, les partis YOBELEMA et les transhumants qui se sont réfugiés pour se protéger contre des poursuites se poseront la question suivante; qu'adviendrait-il en 2024 d'autant plus que le roi macky ne sera plus candidat ? Un sauve-qui-peut et une débandade inouïs auront lieu.Vous imaginez le nombre de partis politiques, de mouvements de soutiens, de transhumants et d'opportunistes de dernière qui attendent leur part du gâteau !!!!Pour satisfaire à tout ce beau monde, il va falloir démettre beaucoup de monde pour en remettre d'autres. Et pensez-vous que ceux qui seront démis ou ceux qui n'auront pas leur part du gâteau vont rester ? Pour attendre QUOI ?Le régime tentera bientôt de faire passer un décret pour limiter l'accès à certains services de l'Internet, mais le peuple doit se rassurer, "il y a un monde, un Internet". l'Internet (Interconnexion Network) est l'un des rares services au monde qui n'est dirigé par aucune organisation étatique, les Etats n y participent qu'à titre consultatif. Il va falloir dans ce cas que les opérateurs de Telecom jouent le jeu et outrepassent à leurs engagements vis-à-vis de leurs, et ça c'est une autre histoire.
Mike - 09/10/2018 - 16h 01  
sont up tu es une honte pour ton tribu mm Sal cuon
Fary - 09/10/2018 - 16h 10  
Oui, ils n'ont pas besoin de solutions car ce qui les intéresse ce sont les privilèges qu'ils ont mais ils ne pensent pas aux populations qui sont fatiguées et vivent difficilement
Diedhiou - 09/10/2018 - 17h 47  
M. Tanor personne ne peut arrêter la mer avec ses mains. Aujourd'hui Ousmane Sonko est une chance non pas pour le senegal mais pour toute l'afrique toute entière.Nous vous souhaitons bonne retraite dès 2019. Merci.
Moh - 09/10/2018 - 20h 06  
@ DEUG REK!Je pense que tu as raison Tanor Dieng le petit homme mérite juste un dédain.Je ne suis pas partisan de Sonko mais ce petit homme qu'on dit homme d'État me donne envi de vomir.Vive 2019 qu'on puisse se débarrasser de tout ce monde que Macky le faible nous a ramené.Tanor tu n'entendra jamais monsieur le président de la république c'est cette rancoeur que tu ne peut dissimuler: écarter Khalifa Sall,emprisonner des jeunes du P.S qui se sont battus à ta place pour que tu jouisse aujourd'hui d'un pan du pouvoir et aujourd'hui s'attaquer à Ousmane Sonko. Tu es déjà petit et restera petit tu finira par sortir par la petite porte.Le peuple sénégalais t'a montré plusieurs ce qu'il ressent pour toi:du dégoût
DEUG REK - 09/10/2018 - 20h 27  
LA RETRAITE BIOLOGIQUE N EPARGNERA PERSONNE. LES CAS DE DJIBO KA ...OU DE ..BRUNO DIATTA TOMBE A L' AÉROPORT DEVAIENT FAIRE ECOLE ....JE CRAINS QU'ILS NE CRÈVENT DANS LEUR BUREAU! IL RESTE COMBIEN DE VIEILLARDS DANS LES COULOIRS DEJA? EN PLUS DE NIASS TANOR ..AMINATA TALL ...DANSOKHO ET QUELQUES MINABLES AMBASSADEURS QUI DOIVENT AU MÊME TITRE QUE LES FONCTIONNAIRES ALLER A LA RETRAITE A 60 ANS . EN PRINCIPE LA LISTE EST CONNUE ET DÉJÀ ÉTABLIE. ON ATTEND JUSTE L L'OUVERTURE DE LA CAMPAGNE ÉLECTORALE POUR LA PUBLIER ILS SONT 27 VIEILLARDS SUR LA LIGNE DE DÉPART POUR BARSA OU BARS..............................................................................AU LIEU D'ALLER PRIER POUR DEMANDER PARDON ILS PASSENT LEUR TEMPS A APPLAUDIR MACKY DJIMBORY QUAND IL DANSE; .BIEN ENTENDU ILS MURMURENT QUAND LE LION DORT.AINSI VA LA RÉPUBLIQUE DES TOUCOULEURS . QUELLE MERDE.
A.Diop - 09/10/2018 - 20h 31  
C.est qui cette personne?
Retane - 09/10/2018 - 20h 33  
Ce Monsieur l'homme le plus nul de la classe politique pense que c'est sa clique sur va désigner le président. Oui il sait que la première chose à faire par sono c'est de dissoudre son machin. Il faut donc qu'il crie comme un sekou.
Djily - 10/10/2018 - 05h 53  
Les Ousmane Tanor Dieng, Moustapha Niasse, Macky Sall... ceux sont tous enrichis par l’argent public et ils continuent de se partager nos maigres ressources. L’administration Sénégalaise est pourrie de la Tête aux pieds. Nous avons des dirigeants voleurs, traîtres et complices, Ils savent qu’avec Ousmane Sonko comme président du Sénégal ils perdront leurs privilèges et la majorité d’entre eux seront poursuivi en justice. Inchallah!!!! la jeunesse derrière Sonko, nous vaincrons en 2019.Vive le Sénégal !!!!!!
Djily - 10/10/2018 - 08h 52  
Les Ousmane Tanor Dieng, Moustapha Niasse, Macky Sall... sont tous entrain d’attaquer Ousmane Sonko car ils ont la trouille de leurs vie et ils ceux sont tous enrichis sur le dos des Sénégalais, en volant l’argent public et jusqu’à présent ils continuent à se partager nos maigres ressources avec la complicité de L’administration Sénégalaise. Le système est pourrie de la Tête aux pieds. Nous avons des dirigeants voleurs, traîtres et complices. Ils savent qu’avec Ousmane Sonko comme président du Sénégal ils perdront leurs privilèges et la majorité d’entre eux seront poursuivi en justice. Inchallah!!!! la jeunesse derrière Sonko, nous vaincrons en 2019. Vive le Sénégal et à mort les Traîtres comme Macky Sall !!!!!!
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Présidentielle-2019 : Me Madické promet une institution forte chargée des affaires religieuses
POUSSÉE DE FIÈVRE SUBITE DE CIVISME DU MACKY
L'OFNAC fouille le PRODAC
MACKY EN CAMPAGNE SUR LA TOILE
KHALIFA GARDE SES CHANCES DE SE PRÉSENTER À LA PRÉSIDENTIELLE
LES SÉNÉGALAIS CONNAISSENT BIEN MACKY
Lettre ouverte à Mr Macky Sall président de la république sortant et candidat aux présidentielles du 24 Février 2019
Le Commissaire Sadio ”publie” son ”Sénégal au coeur” 13 décembre 2018
Ousmane Sonko"Président, je me départirai de mes fonctions de chef de parti"
AFFAIRE KARIM: QUE VA FAIRE ME WADE ?
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Présidentielle-2019 : Me Madické promet une institution forte chargée des affaires religieuses
L'OFNAC fouille le PRODAC
MACKY EN CAMPAGNE SUR LA TOILE
KHALIFA GARDE SES CHANCES DE SE PRÉSENTER À LA PRÉSIDENTIELLE
Ousmane Sonko"Président, je me départirai de mes fonctions de chef de parti"
Des militants de l'UCS rejoignent le PDS....
AFFAIRE KARIM: QUE VA FAIRE ME WADE ?
M. LE MINISTRE DE L'INTÉRIEUR, RENDEZ-MOI MA CARTE D'ÉLECTEUR
MACKY-IDY, LE DERBY INÉVITABLE DE 2019
Pourquoi le PDS n'a pas assisté au lancement de la POSE...
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 80699 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 80634 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 57308 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 48706 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 48068 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 13 décembre 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 13 décembre 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 12 décembre 2018
AUTRES AUDIOS ...
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 14 décembre 2 ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Petrosen : la gestion toxique de Mamadou Faye
07/11/2018 - 15:06
Mansour Faye choisit la société SUEZ à la place de SDE
18/10/2018 - 16:24
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Ainsi parlait Gadio sur la transhumance
24/10/2018 - 08:15
«Je ne transhumerai jamais»
03/10/2018 - 20:40
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
POUSSÉE DE FIÈVRE SUBITE DE CIVISME DU MACKY
L'OEIL DU CITOYEN
La bonne vague !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 12 décembre 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
LES SÉNÉGALAIS CONNAISSENT BIEN MACKY
16/12/2018 - 11:41
Lettre ouverte à Mr Macky Sall président de la république sortant et candidat ...
16/12/2018 - 11:32
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 08 décembre 2018 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 21 novembre 2018 avec Pape Alé Niang : la mendicité des enfants
AUTOUR DU MICRO
La Grande Interview de Cellou Dalein Diallo sur la situation politique en Guiné ...
AUTRES VIDEOS
LII du 09 décembre 2018 avec Pape Alé Niang - thème : les dérives sur les r ...
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017