Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Mimi Touré : «le parrainage ne doit pas être imposé, mais il doit passer par..."
Publié le : Dimanche 15 Avril 2018 - 16:22 - Source : pressafrik - Commentaires : 7 - Consulté : 1389 Imprimer

«L’idée du parrainage, c’est de pouvoir organiser la démocratie pour faire en sorte qu’elle ne devienne pas un exercice anarchique», déclare Aminata Touré. Pour la chargée du pôle "Mobilisation et parrainage" de l’Apr, «il faut à un moment donnée que les candidatures à la présidentielle soient «sérieuses avec un système de tamis».

«Le projet de loi sur le parrainage s’inscrit dans une logique générale. Il sera difficile de citer un pays actuellement où il n’y a pas de «pré-qualification» (Parrainage ndlr). Il faut à un moment donné que la candidature à la fonction présidentielle soit des candidatures sérieuses avec un système de tamis», soutient-elle.

Avant d’ajouter qu’ : « il faut un minimum de légitimité ou de pré-légitimité aux candidats. C’est important pour qu’on continue à prendre la démocratie au sérieux».

A l’en croire, le parrainage ne doit pas être imposé mais il doit passer par des mécanismes de concertations : «il y a un mécanisme de concertation au niveau du ministère de l’Intérieur depuis plusieurs semaines. Il y a une partie de l’opposition qui y ont participé l’autre à choisi de ne pas le faire. Et, ensuite il faut avancer», déplore-t-elle.

L’invitée de l’émission «Objection » sur Sud Fm indexe une partie de l’opposition d’être responsable de cette mésentente car, explique-t-elle, «le Président Macky a toujours fait preuve d’une ouverture en termes de concertation, c’est pourquoi un cadre de concertation notamment le cadre de dialogue politique a été mis en place. Et, si ce cadre était fonctionnel, on aurait eu une discussion plus fructueuse».

 «Il y a une partie de l’opposition radicale qui, quoi que vous fassiez, quoi que le président dise, décide de ne pas lui parler. Mais, c’est leur droit», lâche-t-elle.

 Mimi Touré de conclure par inviter l’opposition qui voudrait manifester le 19 avril, lors du vote de la loi sur le parrainage, «de respecter les dispositions de la loi et des règlements. Parce que, rappelle-t-elle, le pays n’appartient pas seulement aux politiciens».  

Whatsapp Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (7)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Anti parrainage - 15/04/2018 - 16h 45  
Toi la mémère mini tu la fermes
NDIDËL - 15/04/2018 - 16h 53  
Bien dit, Madame. Si le pays n'appartient aux politiciens, il appartient à tous les politiciens de le savoir. Qu'aucun politicien ne pose des actes qui indisposent le pays. Cela passe obligatoirement par la sérénité dans la course vers la présidence de 2019. Un seul homme, un seul groupe, ne doit s'autoproclamer dieu de tout le processus. l'Être humain peut tenter d'écarter, mais DIEU imposera celui QU'IL AURA CHOISI.
Mara - 15/04/2018 - 19h 05  
Mai mme ces com demander aux lyceens candidats au bac qui n ont pa la moynne ne pourront pa faire le bac du fait du nombre pour ce sesame gueum lene yala vou aviez eue a pratiquer le foot ssan restriction
SALIOU DIENG ZALTAMBA - 15/04/2018 - 19h 15  
Mme AMINATA TOURÉ ne fait que Mentir,Mentir reķ
SALIOU DIENG ZALTAMBA - 15/04/2018 - 19h 15  
Mme AMINATA TOURÉ ne fait que Mentir,Mentir reķ
SALIOU DIENG ZALTAMBA - 15/04/2018 - 19h 15  
Mme AMINATA TOURÉ ne fait que Mentir,Mentir reķ
Samba - 16/04/2018 - 09h 53  
Aux législatives c'est vous qui avez financé plus de 27 listes.Mimi môme doul rek.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DAKAR
Présidentielle-2019 : Me Madické promet une institution forte chargée des affaires religieuses
POUSSÉE DE FIÈVRE SUBITE DE CIVISME DU MACKY
L'OFNAC fouille le PRODAC
MACKY EN CAMPAGNE SUR LA TOILE
KHALIFA GARDE SES CHANCES DE SE PRÉSENTER À LA PRÉSIDENTIELLE
LES SÉNÉGALAIS CONNAISSENT BIEN MACKY
Lettre ouverte à Mr Macky Sall président de la république sortant et candidat aux présidentielles du 24 Février 2019
Le Commissaire Sadio ”publie” son ”Sénégal au coeur” 13 décembre 2018
Ousmane Sonko"Président, je me départirai de mes fonctions de chef de parti"
AFFAIRE KARIM: QUE VA FAIRE ME WADE ?
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Visite à Darou Mousty samedi : « Macky déclaré persona non grata » par le Front l’opposition
Farba Senghor : «Si Me Wade et Karim sont intelligents, ils négocieront avec Macky Sall»
Immigration : un bilan macabre pour notre diaspora, selon horizons sans frontière 85 sénégalais assassinés à l’étranger entre 2011 et 2018
Farba Ngom en mode guichet automatique
Procès Khalifa Sall: 12 recours soumis à la Cour suprême
Inauguration “Ila Touba” : Macky achète la mobilisation à 37 millions Cfa
Ca bouge chaque fois chez Moïse
Procédures administratives: Macky en croisade contre ‘’les pertes de temps’’
Présidentielle 2019 : le chef du DAC d’Itato à Kédougou déclare sa candidature, le 08 décembre, Macky le limoge le 10 décembre
Mamadou Lamine Diallo : «Le déficit budgétaire est de plus de 1200 milliards à fin décembre 2018»
 
 
LES PLUS POPULAIRES
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 80838 fois
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 80694 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 57385 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 48755 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 48126 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017