Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Propos de Karim Wade : Seydou Guèye dément et menace
Publié le : Samedi 13 Janvier 2018 - 09:09 - Source : dakarmatin via pressafrik - Commentaires : 8 - Consulté : 1894 Imprimer

Le communiqué de Karim Wade relevant «son expulsion de son propre pays pour prendre l’exil forcé » n’enchante pas l’Alliance pour la république (APR), lequel a, à son tour, apporté ses précisions. 

 Cette allégation est rigoureusement fausse», peut-on lire dans le communiqué de l’APR signé par Seydou Guèye, réfutant les propos de Karim Wade. Ce dernier, dans ses condoléances à la communauté mouride suite au rappel à Dieu de Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké, avait relaté les conditions dans lesquelles il avait quitté le Sénégal après la grâce présidentielle. 

Le porte-parole du parti présidentiel de relever : «Aussi, afin que nul n’en ignore, c’est sur la base d’une lettre de l’Emir du Qatar, appuyant une requête de la famille Wade, que le Président de la République Macky Sall a accordé, pour des raisons humanitaires, une grâce présidentielle à Monsieur Karim Wade». 

Et d’ajouter : «A sa sortie de prison, il a quitté le Sénégal par vol privé en compagnie d’un de ses amis. S’il a pris volontairement cette décision, il en connaît seul les rasions. C’est certainement pour les mêmes raisons qu’il fuit la France, son autre pays, et l’Allemagne où ses amis de Fraport sont à présent mis en examen par la justice. Serait-il interdit de séjour en France ou en Europe ?». 

Selon M. Guèye, Karim Wade a une dette envers le Sénégal, qu’il devra payer et, au cas où il refusera de s’en acquitter, il sera exposé «volontairement aux contraintes judiciaires appropriées en cas de refus de remboursement, conformément à la Loi».
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (8)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Vérité - 13/01/2018 - 09h 47  
Tiens tiens, ils sont entrain de se dénicher un adversaire qui serait à la portée de leur candidat. Karim fait peur assurément. Restons ZEN.
Diakhal - 13/01/2018 - 10h 47  
Monsieur soyons sérieux!!Karim a choisi de partir ?ok !!et c’est Monsieur le directeur de la prison qui, très gentiment l'accompagne jusqu'a l’aéroport pour prendre son vol.franchement vous nous nous prenez pour des imbéciles
LindonBoy - 13/01/2018 - 14h 59  
Quel bonimenteur, vraiment le rigolo ne tue pas au Galsen.A quand les valeurs laissées par nos ancêtres?
Maodo - 13/01/2018 - 21h 19  
Vous emprisonnez quelqu'un après l'avoir accusé de vol de plus de 600 milliards des caisses de l'état. Vous avez enquêté partout dans le monde et vous n'avez rien trouvé vous avez porté plainte dans tous les pays et vous avez été débouté partout. Tout simplement parce qu'on ne peut pas voler une telle somme dans un petit pays pauvre sans que la France, les USA et l'Europe ne fassent alerte. Le franc CFA est très surveillé par l'union européenne et la France qui assure sa garantie Impossible de faire des trafics sans qu'on le sache. Maintenant vous lui demandez de rembourser l'argent qu'il n'a pas volé. Pauvre Sénégal comment en est-on arrivé là. Soyez courageux et affrontez vous adversaire devant le peuple au lieu de les neutraliser par la justice. Vous êtes minables.
Mamadou sy - 13/01/2018 - 21h 35  
Vous êtes vraiment des imbéciles dont l'unique tâche est d'abrutir les Sénégalais. Quelle bassesse !!!
GOR - 13/01/2018 - 21h 55  
ce que vous demandait à KRIM c'est largent de Bibo que vous avez multiplé par 2 PAUVRE SENEGAL on a des dirigents minables . APRES LE JUGEMENT DE PONCE PILATE DIOP, vous vous permettez maintenant à danser du 3SAY SAY4
Khouly - 14/01/2018 - 10h 37  
Mais je compre'd pas c'est l' APR qui doit comminuquer ou le gouvernement du senegal, seydou y a pas a ce fâcher il vous acquise prouver le contraire de cequ'il avance ,c'est mieux de porté plainte. Ou au cas publier le protocole de grasse .
Xeme - 15/01/2018 - 08h 07  
De Karim Wade "le voleur", on est passé à "il n'est pas éligible parce que condamné et ayant perdu ses droits", puis, on est arrivé à "Il n'est pas éligible parce qu'il a la double nationalité". On est aussi arrivé à il est exilé à Dubaï où il purge sa peine, il ne remettra jamais les pieds au Sénégal", puis on arrive à "Il n'a jamais été exilé, c'est un poltron qui a pris la fuite". Maintenant on est à la phase il n'a jamais mouillé le maillot, il n'a jamais gagné des élections au Sénégal.Mais la vraie interrogation c'est comment les fanatisés peuvent avoir des cerveaux aussi lobotomisés pour ne pas voir la dégradation continuelle de l'opinion à laquelle on les accroche. Ces gens ne voient même pas qu'on leur fait descendre un escalier, marche après marche ?
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
«LE PDS DISCUTE AVEC SONKO ET LES REPRESENTANTS DE KHALIFA SALL»
L’INDÉCENTE ENVELOPPE D’OMAR YOUM
Sedhiou : Clash entre un proche de Gackou et Macky Sall dans une audience
Mentalité de colonisé, condition de servitude
Ballet d’autorités à Touba
Pourquoi le Sénégal peine à décoller
Présidentielle du 24 février 2019 : Le RND derrière le candidat Ousmane Sonko
Donnez-lui son maton… à Sonko
Thierno Alassane Sall : «Le Sénégal risque de perdre 400 milliards F cfa par an au cours actuel du baril»
Gel des travaux de la Commission de gestion des frontières entre le Sénégal et la Gambie gelés : Barrow grignote les terres de Macky
 
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 79057 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 77090 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 55988 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 47574 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 46941 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017