Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
POLITIQUE
 
 
Karim Wade : « On m’a empêché d’aller à Touba »
Publié le : Vendredi 12 Janvier 2018 - 08:31 - Source : dakarmatin - Commentaires : 5 - Consulté : 1787 Imprimer
« C’est avec une immense peine que j’ai appris le rappel à Dieu du très Vénéré Khalife Général des Mourides. Serigne Sidy Makhtar Mbacké a été tout au long de son khalifat, à l’exemple du Vénéré Serigne Touba, un guide exceptionnel sur le plan spirituel, un rassembleur dans la foi, un artisan infatigable de l’unité de toutes les confréries musulmanes », écrit Karim Wade.

« Serigne Sidy Makhtar Mbacké a été non seulement mon Khalife, mais également un père et un ami dont la dévotion et l’inflexibilité morale guidée par la foi m’ont toujours inspiré. En effet, ses prières m’ont permis de vivre avec sérénité les épreuves que j’ai traversées ces dernières années.

Son soutien de tous les instants, ses prières et autres marques d’attention et d’affection à mon égard ont été une véritable source de réconfort durant ces années de persécution, de détention arbitraire et d’instrumentalisation de la justice », ajoute-t-il.

Karim Wade dit avoir regretté « d’avoir été empêché d’aller à Touba et d’avoir été expulsé de (son) propre pays pour prendre le chemin d’un exil forcé le 24 juin 2016 ». « Après plus de trois ans de prison, ma première intention était d’aller directement à Touba avec l’empressement et la déférence requise, pour témoigner toute ma gratitude à mon défunt Khalife. Aujourd’hui qu’il est parti, j’implore Allah de me donner la force, jusqu’à mon dernier souffle, de rester sur la voie qu’il a balisée, celle du courage, de l’exigence de vérité en toutes circonstances et d’une foi inébranlable en Dieu et en Serigne Touba », indique le fils de l’ancien président de la République.

Il formule des prières pour que son successeur,  Serigne Mountakha Mbacké, trouve la force d’assumer son sacerdoce. « Pour avoir l’honneur et le privilège de connaître l’homme, j’ai la conviction profonde qu’il saura perpétuer avec éclat et succès l’héritage de son prédécesseur dont la vie et l’action ont été, sous tous rapports, fidèles aux enseignements de Serigne Touba », témoigne-t-il.

Il présente enfin ses condoléances au nouveau Khalife Serigne Mountakha Mbacké, à son fils Serigne Moustapha, son « ami et frère de tous les jours », à toute sa famille, à toute la communauté mouride, à la Oummah islamique et notamment à tous les chefs et guides religieux du Sénégal.
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (5)
Ajouter un commentaire
Les commentaires à caractère publicitaire ne sont pas autorisés !
Sénégalais - 12/01/2018 - 09h 52  
Vraiment enragent?????Comment on peut donner ce pilleur de la république la parole au lieu d'éclaircir le peuple sur les crimes économiques qu'il a commis au Sénégal.C'est énervant d'entendre parler de KARIM président...Jamais ce gay à la tête de la République.
LATSBETCHA - 12/01/2018 - 11h 59  
Pourquoi interpeller les sénégalais sur les sentiments d'un compatriote qui a bel et bien le droit d'émettre ses prières et vœux sur un événement qui ne laisse personne indifférente. Pour le reste , les sénégalais sont édifiés et sont conscients être roulés dans la farine du mensonge et de la tromperie et jusqu'à ce jour, ils attendent de voir les preuves des crimes économiques commis par Karim WADE!!!
Paul Kane - 12/01/2018 - 13h 03  
"Sénégalais", tu fais parti de ces menteurs de l'APR et de la coalition au pouvoir qui nous bassinent à longueur de journée des inepties sur Karim Wade. Le peuple a compris que vous êtes des menteurs et des vauriens.
Ok - 12/01/2018 - 15h 20  
karim president
MEDINOIS - 12/01/2018 - 15h 30  
Mr Karim Wade continue de ne pas s'assumer.On m'a exilé de force;on m'a empêché de voir mon marabout,etc...Arrête de pleurnicher; papa n'est plus président et reviens mener le combat comme un adulte.La bataille par procuration ne vous honore pas.
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Ousmane Sonko avertit.....
«LE PDS DISCUTE AVEC SONKO ET LES REPRESENTANTS DE KHALIFA SALL»
L’INDÉCENTE ENVELOPPE D’OMAR YOUM
Sedhiou : Clash entre un proche de Gackou et Macky Sall dans une audience
Mentalité de colonisé, condition de servitude
Ballet d’autorités à Touba
Pourquoi le Sénégal peine à décoller
Présidentielle du 24 février 2019 : Le RND derrière le candidat Ousmane Sonko
Donnez-lui son maton… à Sonko
Thierno Alassane Sall : «Le Sénégal risque de perdre 400 milliards F cfa par an au cours actuel du baril»
 
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 79057 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 77090 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 55988 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 47574 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 46941 fois
 
   
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017