Suivez nous sur facebook Suivez nous sur twitter
SOCIETE
 
 
Des écoles ferment leurs portes par manque d’enseignants
Publié le : Mardi 14 Novembre 2017 - 15:22 - Source : dakarmatin - Commentaires : 0 - Consulté : 396 Imprimer
Les abris provisoires constituent un réel problème dans le secteur de l’éducation certes mais quand les écoles sont fermées pour fautes d’enseignants c’est encore grave et honteux pour un pays en voie de développement.

L’émergence dont nous pompe l’actuel régime est une grosse chimère en réalité. Des écoles publiques sont fermées pour faute d’enseignants. Et c’est Serigne Mbaye Thiam, le ministère de l’Education nationale, qui a osé donner l’information. En manque d’argument, le gouvernement soutient que des efforts de rationalisation de la gestion du personnel sont entrepris depuis 2012.

Malgré tout, ces déséquilibres persistent, note le ministre. « Il y a des régions qui sont des régions à fort départ d’enseignants comme Matam, Sédhiou, Kédougou, Tambacounda, entre autres. A côté, il y a des régions prisées par les enseignants, il faut s’arrêter parce que nous avons au niveau du gouvernement, le devoir d’assurer une éducation de qualité à tous les enfants du Sénégal. Pour ce faire, nous consultons aujourd’hui les partenaires dans cet atelier inclusif avant de prendre de décisions », a encore déclaré Serigne Mbaye Thiam.

Le ministre précise : « Les gens préfèrent aller dans les centres urbains. A côté des départs qui relèvent du mouvement national, il y a des départs qui relèvent d’interventions multiples des responsables à tous les niveaux. Mais, c’est notre responsabilité de faire pour que tous les enfants du Sénégal puissent avoir des enseignants en quantité et en qualité. »

Un fait qui n’est pas aujourd’hui sans conséquence, car la plupart des enseignants sont concentrés à Dakar. « On voit des villages où des écoles sont fermées, faute d’enseignants, ou bien on organise des classes multigrades ou des classes à double-flux parce qu’on n’a pas d’enseignants. On voit aussi des lycées où on nomme des censeurs ou des proviseurs dans ces régions qui n’ont pas le profil pour l’être. Parce que tout simplement on n’a pas des enseignants expérimentés, parce que ces derniers préfèrent venir au niveau des centres urbains », constate le ministre.

Il note toutefois que «c’est une situation qui ne peut pas continuer. Les professeurs d’enseignement secondaire, ce sont les professeurs les plus qualifiés au niveau de l’enseignement moyen secondaire. Quand on fait le ratio professeurs d’enseignement secondaire et surnombre d’élèves, on est à 1 professeur d’enseignement secondaire pour 34 élèves à Dakar. On est à 1 professeur d’enseignement secondaire pour 139 élèves à Sédhiou, alors que les enfants de Sédhiou et les enfants de Dakar sont sur un pied d’égalité en ce qui concerne l’éducation et de ce que l’Etat doit faire pour eux ».
Whatsapp Mysapce Tumblr StumbleUpon Reddit Flipboard  
 
 
COMMENTAIRES (0)
Ajouter un commentaire
Saisissez votre commentaire
Votre nom
 
Votre commentaire
 
   
 
DANS CETTE RUBRIQUE
Vidéo-La dépigmentation fait des ravages au Sénégal, les dermatologues...
VIDEO-URGENT : IMAM NDAO QUITTE LE CAMP PENAL MAIS RESTE A DAKAR
Vidéo- La réaction des proches de Imam Ndao après son acquittement
L'Union nationale des parents d'élèves reconnait la culpabilité des 127 candidats exclus du Bac
Tambacounda : L'effondrement d'un bâtiment a fait deux morts
Vidéo-Me Moussa Sarr parle de la justice, suite à l’acquittement de Imam Ndao
Procès Khalifa Sall : « L’Etat fait du forcing dans toutes les affaires politiques » selon Me Abou Dially Kane
Affaire Khalifa Sall : le site IGfm a publié le verdict avant Demba Kandji
Aziz Ndiaye se lave à grande eau et se confie à ses proches
Direct tribunal: IMAM ALIOUNE NDAO LIBRE
 
LES PLUS POPULAIRES
Voici la chronique du 31 Août 2016 de Pape Alé Niang
Consulté : 75670 fois
« Lequartd’heure » reçoit le journaliste Baba Aidara qui fait de graves révélations sur la mafia du pétrole au Sénégal
Consulté : 70652 fois
Voici la chronique du 14 septembre 2016
Consulté : 53886 fois
Voici la chronique du 08 mars 2017
Consulté : 46031 fois
Voici la chronique du 21 septembre 2016
Consulté : 44986 fois
 
   
REVUE FRANÇAIS
Ecoutez la revue de presse en français de Pape Alé Niang du 18 juillet 2018
REVUE WOLOF
Ecoutez la revue de presse en wolof de Pape Alé Niang du 18 juillet 2018
CHRONIQUE PAPE
Voici la chronique du 18 juillet 2018
AUTRES AUDIOS ...
Décryptage du 11 juillet 2018 avec Pape Alé Niang : Macky a-t-il réuss ...
 
SCANDALES D'ETAT
   
Sn-Hlm : L'Armp découpe Mamadou Kassé pour 443 millions de Fcfa et le rappelle ...
10/07/2018 - 11:53
Tronçon de l'autoroute Aibd-Sindia : Ageroute et Eiffage signent un marché gr ...
06/07/2018 - 12:43
   
... Voir plus
 
YAKO WAKHONE!
   
Arrêt sur image : Mame Mbaye Niang devant les grilles de l'Assemblée nationale ...
13/04/2018 - 19:33
Vidéo-Premier discours de Macky Sall (3 avril 2012): que reste-t-il des engagem ...
03/04/2018 - 20:33
   
... Voir plus
CARTE BLANCHE
Arrêt de la Cour de Justice de la CEDEAO du 29 juin 2018 : Procès d’un régi ...
L'OEIL DU CITOYEN
L’engagement citoyen !
WAX DEUG
Mutation du griotisme au Sénégal : La presse en otage !
AUTRES ...
Voici la chronique du 18 juillet 2018
 
 
CONTRIBUTIONS
   
L’Agent judiciaire de l’Etat (AJE) n’ayant pas de pouvoir de représentati ...
19/07/2018 - 18:58
La bombe H du magistrat Dia
19/07/2018 - 08:36
   
... Voir plus
 
 
 
REPORTAGES
Ça Me Dit Mag du 14 juillet 2018 avec Pape Alé Niang
EMISSIONS PAPE
Décryptage du 18 juillet 2018 avec Pape Alé Niang - réforme foncière : pourq ...
AUTOUR DU MICRO
Les experts du transport aérien répondent au D.G de Air Sénégal S.A,Phillipe ...
AUTRES VIDEOS
Marche du 13 juillet : L'opposition envahit la place de la nation
 
 
Xibaar
Walf
Seneweb
Press Afrik
Leral.net
Rewmi.com
 
 
 
 
ACCUEIL ACTUALITES POLITIQUE SPORT INTERNATIONAL RELIGION TECHNOLOGIES VIDEOS AUDIOS PEOPLE RADIOS & TVS
 
Contactez nous au 77 527 05 27 ou 33 825 25 17 ou par mail à dakarmatin@gmail.com
 
Proposer une contribution | Contacts | Qui somme nous? | Reserver un espace publicitaire | © Copyright Dakarmatin 2017